Corrèze : remises de décorations à l’école de Gendarmerie de Tulle

0

Le jeudi 6 juillet, lors de la sortie de la promotion 48/22 “Gendarme Marc Sureau” une médaille militaire, une croix de chevalier l’ordre national du Mérite, deux médailles de la défense nationale bronze et quatre médailles de l’ordre du Mérite de la Guardia Civil ont été remises aux récipiendaires suivants :

La médaille militaire :

Après être entré en Gendarmerie en qualité de Gendarme-auxiliaire, le major John Palomino suit une formation de sous-officier en incorporant l’école de Gendarmerie du Mans en 1995. A sa sortie il rejoint l’escadron de gendarmerie mobile d’Ajaccio et intègre rapidement son peloton d’intervention. Il sert ensuite au peloton de surveillance et d’intervention de Céret dans les Pyrénées Orientales. De 2004 à 2010 il est instructeur au centre national d’entraînement des forces de Gendarmerie à Saint-Astier. De 2010 à 2015 il est en poste à Moscou au sein du détachement de sécurité de l’ambassade de France. Il est ensuite affecté au Peloton de surveillance et d’intervention de Saint-Laurent-Médoc. Avant de repartir en ambassade en Lituanie en qualité de chef de sécurité opérationnelle. Détenteur de nombreuses qualifications, il est expert en intervention professionnelle et en franchissement opérationnel. Au cours de sa carrière, le major John Palomino a fait l’objet de 13 lettres et d’un témoignage de satisfaction. Il est titulaire de la médaille de la défense nationale échelon Or et de la médaille de protection du territoire.

Chevalier de l’ordre national du Mérite :

Natif de Brétigny-sur-Orge, le chef d’escadron Arnaud Legros-Quenel incorpore l’école de Gendarmerie du Mans le 10 décembre 1991. Au sortir de sa scolarité, il rejoint l’escadron 1/13 de gendarmerie mobile à Limoges. Durant cette période il participera à de nombreuses opérations de maintien de l’ordre en métropole comme en outre-mer. En août 2007, il réussit le concours des officiers et se forme durant deux années à l’Ecole des officiers de la Gendarmerie nationale à Melun (77). À l’issue, il choisit de rejoindre l’escadron 15/9 de gendarmerie mobile d’Amiens en qualité de commandant de peloton. Apprécié pour ses qualités pédagogiques, c’est logiquement qu’il est désigné quatre années plus tard pour prendre le commandement d’une compagnie d’instruction à l’école de gendarmerie de Tulle. En 2018, il choisit de retrouver un poste en unité opérationnelle et prend le commandement du peloton spécialisé de protection de la Gendarmerie au sein de la centrale nucléaire de Belleville (18). Le chef d’escadron Arnaud Legros-Quenel commande la compagnie d’Ussel depuis le 1er août 2021. Totalisant 32 ans de service, le chef d’escadron Arnaud Legros-Quenel a été félicité à de nombreuses reprises, obtenant, en 2001, un témoignage de satisfaction du chef d’état-major des armées, puis en 2013, une citation sans croix à l’ordre de la brigade avec médaille de la Défense nationale, échelon or, du Directeur général de la Gendarmerie nationale. Il est par ailleurs décoré de la croix du combattant, de la médaille de la Défense nationale, échelon or, de la médaille de reconnaissance de la Nation, de la médaille commémorative française avec agrafe ex-Yougoslavie, de deux médailles OTAN, ainsi que de la médaille de la protection du territoire agrafe Harpie et agrafe Egide.

Médaille de la Défense nationale

La médaille de la Défense nationale est une décoration militaire française. Elle a été créée par Charles Hernu, ministre de la Défense et fils de Gendarme, par un décret du 21 avril 1982. Elle récompense les services particulièrement honorables rendus par les militaires d’active ou de réserve pour leur participation aux activités opérationnelles ou de préparation opérationnelle des armées et les interventions au profit des populations. La médaille de la Défense nationale comporte trois échelons, or, argent et bronze, ainsi que des agrafes en fonction de l’unité du militaire.

L’ordre du Mérite de la Guardia Civil

Suite aux échanges entre les écoles de Tulle et de Valdémoro depuis 2018, quatre médailles de l’Ordre du Mérite de la Guardia Civil vont maintenant être remises par le Lieutenant-colonel Placido Manuel Rodriguez Moreno, commandant en second l’école de la Guardia civil de Valdémoro aux militaires suivants :

– L’adjudant-chef Emmanuel Palermo et l’adjudant-chef Alex Moreau, de la section éducation aux fondamentaux de l’intervention de l’école de Gendarmerie de Tulle ;

– L’adjudant-chef Nathalie Leveugle, chargée de communication ;

– La maréchale des logis-chef Cindy Damin, de la section pédagogie programmation des examens.

L’Union départementale de la Corrèze était présente et présente toutes ses félicitations aux récipiendaires.

Jean Even, président de l’Ud19.