Une cagnotte pour la famille d’un adjudant d’Épouville décédé tragiquement

0
531

Nous apprenons le décès tragique le 7 juin d’un Gendarme de la brigade d’Épouville (Seine-Maritime). Le drame est intervenu dans la soirée. Le militaire, un adjudant de 45 ans, a commis l’irréparable sur son lieu de travail avec son arme de service. Il était marié et père de trois enfants.

Sur le même thème : Deux décès tragiques de Gendarmes en Vendée et dans les Yvelines

Les circonstances et les causes exactes de ce drame ne sont pas connues. Une enquête a été confiée à la section de recherches de Rouen.

La Voix du Gendarme et l’UNPRG adresse ses condoléances à sa famille et tout son soutien à ses camarades.

Afin d’apporter du soutien à la famille de l’adjudant Romain P., la Fondation maison de la Gendarmerie organise une cagnotte au profit de sa femme Fanny et de ses 3 enfants : Marion (19 ans), Romane (19 ans) et Gauthier (15 ans). Le don recueilli dans le cadre de cette cagnotte ne donnera pas lieu à l’émission d’un reçu fiscal, conformément à la réglementation en vigueur.