Rhône: la caserne de Sathonay-Camp prend le nom du Gendarme Henri Lebrun, résistant

0
795
La famille d'Henri Lebrun était présente (Photo AV)

Après 10 ans d’existence, le pôle régional de la Gendarmerie à Sathonay-Camp (Rhône) a pris le nom du Gendarme Henri Lebrun, résistant, mort en déportation.

Sur le même thème : La promotion de l’EOGN Charles Morel sur les traces de son parrain

Le vendredi 23 septembre, sous la présidence du général d’armée François Gieré, Inspecteur général des armées Gendarmerie (IGAG), représentant le DGGN, et en présence d’Yvan Bouchier, préfet délégué pour la défense et la sécurité du Rhône, des autorités civiles et militaires de la place de Lyon, le général de corps d’armée Laurent Tavel, commandant la région de Gendarmerie Auvergne-Rhône-Alpes, a eu procédé au baptême de la caserne de Sathonay-Camp qui s’appelle désormais “Caserne Henri Lebrun”.

Après 10 ans d’existence le pôle régional de la Gendarmerie à Sathonay-Camp porte en effet le nom du Gendarme Henri Lebrun, résistant, mort en déportation.

Le Gendarme Henri Lebrun (Photo DR)

Après le salut au drapeau et la revue des troupes, 18 décorations ont été remises par le général François Giéré et le général Laurent Tavel.

Après la lecture de l’ordre du jour par le général François Giéré, le dévoilement de la stèle érigée en l’honneur du Gendarme Lebrun, en présence de la famille, fût un moment empreint d’émotion.

Un dépôt de gerbe a clôturé la cérémonie qui s’est terminée par une aubade de la musique de la Gendarmerie mobile. Le soir, un concert caritatif exceptionnel a été donné par le Chœur de l’Armée française, au sein de la basilique Notre-Dame de Fourvière à Lyon.

L’UNPRG du Rhône était représentée par son drapeau, et une délégation.

Les décorations

Au cours de la cérémonie  18 décorations ont été remises par les généraux Giéré et Tavel. La Voix du Gendarme félicite les récipiendaires.

Chevalier de la Légion d’honneur 

Colonel Frédéric Allamand, commandant le groupement de GD de la Savoie.

Colonel Maxime Beaumond, commandant le groupement 8/5 de GM de Chambéry.

Colonel Olivier Cortot, commandant le groupement de GD du Cantal.

Colonelle Mady Scheurer, commandante du groupement de GD du Puy-de-Dôme.

Lieutenant-colonel Denis Dempure, commandant en second la SR de Lyon.

Lieutenant-colonel Thierry Tutzo commandant en second du groupement GD de l’Ardèche.

Lieutenant-colonel Paul Piergentil, adjoint au commandant de groupement du Cantal.

Médaille militaire 

Major David Salata – commandant la brigade de Morestel (38)

Ordre national du Mérite 

Lieutenant-colonel Sylvain Bosserelle, commandant de la compagnie de Bourgoin-jallieu (38).

Major Fabrice Crunchant, commandant le peloton hors rang de l’EGM 24/5 de Grenoble.

Chef d’Escadron laurent Zanetto, Commandant l’EDSR de l’ardèche.

Médaille de la Gendarmerie Nationale 

Gendarme Romain Ortega de l’EGM 13/5 de Sathonay-Camp (69).

Adjudant Jérome Halvick et Gendarme Pascal Bacle de la brigade d’Evian (74).

Médaille des réservistes volontaires de défense et de sécurité intérieure (MRVDSI)

Grégory Morel, colonel de la réserve citoyenne.

Médaille de la sécurité intérieure

Gendarme Corentin Henry de la Brigade de Thoiry (01).

Colonelle Monica Bonfanti, Cheffe de la police genevoise.

Médaille d’honneur pour acte de courage et de dévouement :

Gendarme Corentin Hincelin de l’EGM 13/5 de sathonay-Camp (69).