Le capitaine Thomas Brobeck à la tête du PGHM du Mont-Dore

0
849

Agé de 26 ans, le capitaine Thomas Brobeck a officiellement pris le commandement du PGHM (peloton de Gendarmerie de haute montagne) du Mont-Dore (Puy-de-Dôme) le jeudi 5 janvier. Il succéde à la capitaine Isabelle Chazal, partie commander une classe “prépa-talents”.

La prise de commandement s’est déroulée dans la cour d’honneur du PGHM. Un retour aux sources pour cet enfant de Thiers, qui a effectué toute sa scolarité dans la cité coutelière. Mais aussi une nouvelle étape dans un début de carrière déjà “très riche et très diversifié”, comme l’a noté la colonelle Maddy Scheurer, commandant le groupement de gendarmerie départementale du Puy-de-Dôme. Le capitaine Thomas Brobeck commandait auparavant l’un des pelotons de l’escadron 24/2 de gendarmerie mobile de Bayonne (64). Issu de l’école spéciale militaire de Saint-Cyr, il est titulaire du brevet de secours en montagne (BSM) et du brevet de commandement et d’opérations d’enquête et de secours (BCOES) obtenus au CNISAG de Chamonix. Les défis qui l’attendent au Mont-Dore sont bien sûr tout autres

Le capitaine Thomas Brobeck et la colonelle Maddy Scheurer

Les militaires du PGHM s’attendent à ce que la raréfaction de la neige dans le Sancy entraîne une augmentation de leur activité. L’unité, composée de treize effectifs dont dix secouristes, devrait aussi être amenée à multiplier les missions tournées vers l’environnement.

Une délégation de l’Union départementale du Puy-de-Dôme était présente à cette cérémonie.

Pascal Lezay, président UD 63