L’hommage de la Gendarmerie à l’adjudant-chef Patrick Hervé et au chef Yannick Pierre

0
734
Patrick Hervé et Yannick Pierre ont reçu les honneurs militaires (Photo GAR 2 (R) Damien Rembert Com/RGNA

La cérémonie militaire en hommage aux deux Gendarmes décédés des suites d’un accident de la circulation survenu le 11 avril à Sabres dans les Landes s’est tenue ce mardi matin au sein du groupement de gendarmerie mobile II/2 à Mont-de-Marsan (40).

L’adjudant de réserve Patrick Hervé et le Gendarme Yannick Pierre ont reçu les honneurs militaires et ont été promus à titre posthume adjudant-chef et maréchal des logis-chef. Présidée par le ministre de l’Intérieur et des outre-mer, Gérald Darmanin, en présence du directeur général de la Gendarmerie nationale, le général d’armée Christian Rodriguez et de Geneviève Darrieussecq, ministre déléguée auprès du ministre des Solidarités, de l’Autonomie et des Personnes handicapées, chargée des Personnes handicapées et ancienne élue locale et députée des Landes.

Le général Christian Rodriguez a décoré les deux Gendarmes de la médaille de la Défense nationale avec palme. (Photo G2R Damien Rembert, COM/RGNA)

Les généraux de division Samuel Dubuis, commandant la Gendarmerie de Nouvelle-Aquitaine et la Gendarmerie pour la zone de défense et de sécurité sud-ouest et Didier Fortin, commandant de la Gendarmerie pour les réserves et la jeunesse étaient également présents.

Sur le même sujet : Les parcours des deux Gendarmes des Landes décédés en service dans un accident

Dans son éloge funèbre, rapporte Gendinfo, le ministre de l’Intérieur et des Outre-Mer a cité quelques vers d’un poète occitan, Bernard Manciet, originaire de Sabres : “ ’Sans murmure, sans grondement, sans sonnerie, sur cette terre qui parle de loin, par les nuages sans fin qui vont comme siècles des siècles’’, le gendarme Yannick Pierre et l’adjudant de réserve Patrick Hervé sont entrés, ensemble, dans l’histoire des gendarmes tombés pour le service de la France.

Cités à l’ordre de la Gendarmerie

Les deux militaires ont été cités à l’ordre de la Gendarmerie avec attribution de la médaille de la Défense nationale échelon or avec palme de bronze, et décorés de la médaille de la sécurité intérieure échelon or par Gérald Darmanin.

L’adjudant-chef Patrick Hervé a par ailleurs reçu la médaille des réservistes volontaires de défense et de sécurité intérieure (MRVDSI).