médaille victime terrorisme - Monnaie de Paris

20 Gendarmes ou anciens Gendarmes viennent d’être reconnus comme victimes du terrorisme en se voyant attribuer la médaille de reconnaissance aux victimes du terrorisme. Selon nos informations 13 de ces militaires sont en exercice, et 7 sont en retraite. Par ailleurs, cette promotion comprend 44 militaires reconnus comme victimes de terrorisme en opérations extérieures (OPEX) dont 32 parachutistes tués ou blessés lors de l’attentat du Drakkar au Liban. Parmi les 237 médaillés, figurent aussi 19 policiers nationaux, victimes notamment des attentats parisiens de 2015 et de 2019 à la préfecture de police.

Sur le même thème : Un Gendarme blessé dans un attentat à Djibouti décoré de la médaille des victimes du terrorisme

Le HCECM demande aux armées et à la Gendarmerie de proscrire cette médaille

Malgré les recommandations (Page 149 du rapport annuel ci dessous) du Haut comité d’évaluation de la condition militaire (HCECM) qui a demandé aux armées et à la Gendarmerie, ce qu’elles ont accepté- de “proscrire l’attribution de la médaille nationale de reconnaissance aux victimes du terrorisme à des militaires blessés dans l’accomplissement de leurs missions”, le ministère de la Justice, qui instruit les demandes, a décidé de reconnaître comme victimes de nombreux militaires dont 20 Gendarmes et de proposer que leur soit décernée cette décoration qui arrive en cinquième position dans l’ordre protocolaire.

Le HCECM qui estime dans son rapport thématique de septembre 2019 “la mort, la blessure, la maladie » que “le militaire blessé ou tué n’est pas une victime”, considère en effet, “eu égard à son objet, que la médaille nationale de reconnaissance aux victimes du terrorisme ne devrait pas être attribuée à des militaires tués ou blessés dans le cadre de leur mission”.

Le HCECM recommande également de reformuler le dispositif issu de la loi du 23 mars 2019, codifié à l’article L126-1 du code des assurances relatif au fonds de garantie des victimes du terrorisme, qui assimile le militaire à une victime. “S’il n’y a pas de raison d’exclure les militaires du bénéfice de ce fonds, la formulation retenue par la loi est impropre, car en contradiction avec le statut des militaires” écrit l’organisme qui préconise de corriger la formulation.

La Médaille nationale de reconnaissance a vocation à honorer les victimes du terrorisme et à participer à leur résilience« 

Le ministère de la justice qui instruit les dossiers pour cette médaille devant être demandée individuellement, applique purement et simplement les textes qui ne font pas de différence entre victimes civiles et militaires. “La Médaille nationale de reconnaissance a vocation à honorer les victimes du terrorisme et à participer à leur résilience” précise la grande chancellerie de la Légion d’honneur qui gère la décoration. Elle a d’ailleurs publié un communiqué pour donner un relief particulier à cette promotion à forte coloration militaire.

On peut souligner la présence de 64 militaires dont 32 ont été tués ou blessés dans l’attentat du Drakkar à Beyrouth en 1983, et certains touchés lors d’attentats survenus en Corse entre 1995 et 2013. Par ailleurs, 19 policiers figurent dans cette promotion, victimes notamment des attentats parisiens de 2015 et de 2019 à la préfecture de police”.

Deux anciens du GIGN à Marignane, des mobiles vétérans d’Aghanistan, des Gendarmes détachés en ambassade

Ainsi parmi les 20 Gendarmes figurent :

  • Deux anciens du GIGN ayant été blessés lors de l’assaut de l’Airbus à Marignane le 24 décembre 1994, Thierry Prungnaud, et Christophe Marx. A l’époque adjudant, Thierry Prungnaud dirigeait la colonne d’assaut lors de l’entrée des Gendarmes dans l’avion d’Air France. Premier entré, celui-ci a neutralisé trois des quatre terroristes avant de recevoir une balle d’AK-47 dans la visière de son casque. Grièvement blessé lors de cet assaut, il continue de vivre aujourd’hui avec de lourdes séquelles.
    • Deux Gendarmes mobiles du groupement 1/2 de Bouliac blessés à Wardak (Afghanistan) lors de l’explosion d’un IED (engin explosif improvisé) au passage de leur VAB (véhicule de l’avant blindé): Franck Riedel, (retraité) et Nicolas Panisset, Gendarme dans un brigade de Gironde.
    • Un Gendarme mobile de l’escadron de Valenciennes en poste l’ambassade de France à Dely Ibrahim (Algérie) lors de l‘attentat du 3 août 1994 (attentat contre l’ambassade de France) : Christophe Magnier. Ce dernier, littéralement miraculé a témoigné ans La Voix du Nord. Trois autres Gendarmes mobiles ont été tués lors de cette attaque : Jean-Michel Serlet (EGM 14/9), Stéphane Salomon (EGM 14/9) et Fabrice Decamps (EGM 23/9)
    • Un Gendarme en poste au ministère des affaires étrangères à Annaba (Algérie) le 16 mars 1994, Dominique Richard.
    • Un Gendarme blessé lors de l’attentat contre l’ambassade de France en Mauritanie à Nouakchott (Mauritanie) le 8 août 2009, Daniel Sobreiro.
    • Un Gendarme en poste à Bagdad (Irak) le 22 décembre 2011, Sébastien Gamet.
    • Un Gendarme du PSIG de Sedan, l’adjudant Roger Hoyoux, détaché à l’ambassade de France de Tripoli (Lybie), blessé le 23 avril 2013 lors de l’attentat contre l’ambassade de France.
  • Une Gendarme primo intervenante le 9 janvier 2015 à Dammartin-en-Goëlle devant l’imprimerie où s’étaient retranchés les tueurs de Charlie Hebdo, les frères Kouachi.
    • Deux Gendarmes victimes de l’ETA. Bernard Carrau, à Sauvagnon le 17 novembre 2001 lors d’une fusillade et Gérard Larroudé. Gendarme de la brigade territoriale de Monein (Pyrénées- Atlantiques), il avait été atteint de plusieurs balles tirées à bout portant ou presque à Lucq-de-Béarn le 28 novembre 2001. Son pronostic vital avait été engagé. Le militaire avait fait plusieurs arrêts cardiaques pendant son transport. Quasiment “miraculé”, il s’en est sorti et est aujourd’hui en activité dans une unité des Pyrénées Atlantiques.
    • Un Gendarme de la brigade de Lacapelle-Marival, objet d’un attentat le 20 novembre 1977 qui a visé aussi des sites EDF : Michel Arlix
    • Un Gendarme victime d’un attentat en Corse le 4 avril 2002 à Ajaccio (Corse) où une charge explosive d’environ 300 grammes avait été lancée par-dessus le mur de la caserne. Robert Moreau, retraité est président de l’UNPRG de Corse-du-Sud.
    • Un Gendarme victime de l’attentat à la roquette ayant visé en décembre 2013 la caserne de Gendarmerie Battesti à Ajaccio, Jonathan Barberet.

Sur le même thème : Médaille du terrorisme aux Gendarmes d’Ouvéa : un refus qui pose question  

Déjà cinq Gendarmes décorés de la médaille des victimes du terrorisme

Quatre Gendarmes avaient reçu la médaille nationale de reconnaissance aux victimes de terrorisme le 11 mars 2020 lors de la journée nationale d’hommage et un cinquième, l’adjudant-chef Didier Voluzan, l’a reçue le 16 mars dernier à la préfecture de l’Ariège lors d’une cérémonie officielle. Il fait partie de la promotion de février 2020.

Plusieurs Gendarmes présents à Ouvéa se sont vus refuser cette médaille en raison de l’amnistie et du fait que le parquet de l’époque n’avait pas retenu d’infractions à caractère terroriste.

Sur le même sujet : Médaille du terrorisme aux Gendarmes d’Ouvéa : un refus qui pose question

Dernière promotion de la médaille des victimes du terrorisme

Paris – 15 septembre 1974 (attentat du drugstore Publicis)

Mme GAUGUET, née LEFÈVRE (Chantal, Madeleine, Huguette).
Mme JULIAN VILA (Elvira).
M. SEGUI (Eduardo).
Mme SEGUI JULIAN (Elvira).
Mme SEGUI JULIAN (Maria, Pilar).


Lacapelle-Marival – 20 novembre 1977 (attentat contre des sites EDF et Gendarmerie)

M. ARLIX (Michel, Jean-Jacques, Henri).

Djibouti (Djibouti) – 15 décembre 1977

Mme AUFFRET (Annelyse, Sophie).
Mme AUFFRET, née CAPLAIN (Annie, Marie, Laurence).
M. AUFFRET (Jean-Jacques), décédé.
M. CHAUMONT (Hervé).

Bangui (Centrafrique) – 14 juillet 1981

M. AUTIER (René, Angel).
M. DI MARIO (Claude, Bernard, André).
M. RÉGHENAS (Serge, Pierre, Antoine).

Ambazac – 29 mars 1982 (train du Capitole)

Mme CALIN, née DELTEIL (Andrée, Henriette), décédée.
M. CALIN (Jean, Pierre, Joseph), décédé.
M. REDON (Julien).

Paris – 22 avril 1982 (attentat rue Marboeuf)

M. POUPAUX (Alain, Paul).
Mme RIOLS, née PINET (Marie-Laure, Eugénie).
M. ROUAULT (Philippe, Eugène, Marcel).

Beyrouth (Liban) – 24 mai 1982 (Attentat contre l’ambassade de France)

M. MUNOZ (Germain).

Paris – 9 août 1982

M. VARICHON (Jacques, Henry, Jean), décédé.

Paris – 31 mai 1983 (2 policiers tués et 1 autre grièvement blessé avenue Trudaine à Paris lors d’une fusillade avec des membres d’Action directe.

M. ADÉ (Guy). (policier rescapé).

Beyrouth (Liban) – 23 octobre 1983 Attentat du Drakkar parachutistes 1er RCP.

M. BAGNIS (Antoine, Jean, Marc), décédé.
M. BÉRIOT (Laurent, Fernand, Léon), décédé.
M. CADAROSSANESAIB (Jasmin, Moustafa).
M. CALAND (Frank, Erick), décédé.
M. CARRARA (Vincent), décédé.
M. CHAILLOT (Lionel, Paul).
M. CHAISE (Jean-François), décédé.
M. DELAIRE (Jean-Yves, Roger, Michel), décédé.
M. DEMBRONT (Eric, Gérard, Gilbert).
M. DI MASSO (Thierry, Frank, Joseph), décédé.
M. DUTHILLEUL (Louis), décédé.
M. FRESNAY (Sylvain, Patrick, Olivier).
M. GAUTRET (Rémy, Claude, Daniel), décédé.
M. GRATTEPANCHE (Dominique, Fernand, Jean).
M. GUERDAD (Farid).
M. HÉNON (Jean-Jacques, Eric).
M. JACQUART (Lucien, Aimé).
M. JACQUET (Laurent, Michel, Philippe), décédé.
M. KHAFIF (Djillali).
M. KORDEC (Jacques, Luc), décédé.
M. LASTELLA (Victor), décédé.
M. LE VERGER (Hervé, Guy, Yves), décédé.
M. MARGOT (Franck), décédé.
M. MOHAMED (Eric, Bernard).
M. NIVELA (Michel).
M. POLLET (Christophe, Joseph).
M. RAOUX (François, Marc), décédé.
M. RENOU (Thierry, Frank, Henri), décédé.
M. SÉRIAT (Patrice, Michel), décédé.
M. TAMAGNI (Daniel, Bernard).
M. TARI (Patrick, Jean), décédé.
M. THÉOPHILE (Sylvestre), décédé.

Basse-Terre – 14 novembre 1983

M. FRANCHI (Antoine, Jean).


Beyrouth (Liban) – 21 décembre 1983 (attentat-suicide à la voiture piégée contre le QG de l’armée française ayant fait quinze personnes dont un parachutiste français du 3ème RPiMa Philippe Chabrat et des blessés).

M. BEN AMOR (Daniel, Georges). (parachutiste 3ème RPIMA)
M. TERAIMATEATA (Tema). (parachutiste 3ème RPIMA)
M. WATRINET (Pascal). (parachutiste 3ème RPIMA)


Marseille – 31 décembre 1983 (attentat contre le TGV Paris Marseille)
M. AMENC (Daniel, Roger, Pierre).

Montréal (Canada) – 3 septembre 1984

Mme GOUCOVITCH, née SCHUTZ (Isabelle, Valérie, Florence).

Paris – 7 décembre 1985 (attentats contre des grands magasins)

Mme MAUBUISSON, née MÉNINAT (Marie-José).


Paris – 4 février 1986

Mme MARTIN (Marie-Claude).


Paris – 9 juillet 1986

M. POMMIER (Michel, Jean-Paul).


Paris – 15 septembre 1986

Mme DARRAS, née BRIZET (Stéphanie, Denise, Paule).
M. ZERGA (Mohammed, Bedreddine).


Djibouti (Djibouti) – 18 mars 1987 Attentat contre la café Historil fréquenté par des militaires, 5 morts dont 4 militaires.

M. DEALMA (Jean).
M. PERRON (Marc, Arnold).
M. PONCIN (Philippe, Alain).
M. TRISTANT (Xavier).


Grèce – 11 juillet 1988 (Attentat contre Le navire de croisière City Of Poros ayant fait 9 morts, dont 3 Français et 46 blessés dont 31 Français.

Mme BERTHIER (Magalie, Pascale, Caroline).
M. CANDILLE (Daniel).
Mme CANDILLE, née GONZALEZ (Marie-Claude).
Mme DELABOUGLISE, née BERTHIER (Virginie, Françoise, Brigitte).


Niger – 19 septembre 1989 (Attentat contre le vol UTA 772 170 morts)

M. AUGEREAU (Jean, Pierre), décédé.
M. BRAZZA (Gérard, André, Nicolas), décédé.
M. BRUET (Jacky, Noël), décédé.
M. DENOIX de SAINT MARC (Jean, Henry, Marie), décédé.
M. GHIRINI (Marcello), décédé.
M. HEDDE (Jean-Luc, Marie), décédé.
M. HOMBESSA-MATOUBA (André), décédé.
M. KLEIN (Jean-Pierre), décédé.
M. KONGO KINTOMBO (Blajen, Amour), décédé.
Mme LUGAGNE, née GIRODE (Gaël, Marie-Françoise, Damienne), décédée.
M. MBOUANDJI (Alban, Barn), décédé.
M. MBOUANDJI (Barnabé), décédé.
M. MBOUANDJI (Lassy, Side), décédé.
M. MBOUANDJI (Nicolas), décédé.
Mme MBOUANDJI (Tsadi, Maud), décédée.
Mme MBOUANDJI BOUANGA (Grâce, Bérinice), décédée.
M. NDELI (Dominique), décédé.
M. N’DINTAMADJI (Haldjim), décédé.
Mme NEHOUL MOUGNAN (Mireille, Gaëlle), décédée.
Mme YEPASSIS, née MOUGNAN (Madeleine, Louba, Guetem), décédée.
Mme YEPASSIS (Zena), décédée.

Annaba (Algérie) – 16 mars 1994

M. RICHARD (Dominique, Marcel, Roland)

Dely Ibrahim (Algérie) – 3 août 1994 (attentat Ambassade de France)

M. MAGNIER (Christophe),

Alger (Algérie) – 24 décembre 1994 (Prise d’otages du vol Air France 8969)

Mme MAHFOUFI, née BELAIBOUD (Roza).
M. MORIN (Christophe, Raoul). (steward Air France)
Mme SORCELLE, née BELAIBOUD (Katia, Fatiha).


Marignane – 26 décembre 1994 ((Prise d’otages du vol Air France 8969)

M. MARX (Christophe, Walter)
M. PRUNGNAUD (Thierry, Louis-Marie)

Bron – 15 juillet 1995 (Fusillade avec GIA)

M. CAMBIN (Tony) (Policier national)

Paris – 25 juillet 1995

Mme BOUTON, née PAINGAUD (Michèle, Jeannine).
Mme FRÉSINO (Monique, Marcelline).

Bastia – 15 décembre 1995

M. THORE (Christian, Bernard, Francis).

Rogliano – 5 janvier 1996 (Prise d’otages par des indépendantistes corses)

M. VELLA (Alain, Edmond, Cyrus).

Paris – 3 décembre 1996

Mme DAUNIZEAU, née HUG (Christiane, Marie, Marthe).
Mme DONNART, née FIEVEZ (Marcelline, Madeleine, Jacqueline).
M. LABAT RESANO (Mario, Andrés).


Piedicorte-di-Gaggio – 23 mars 1999 et Ventiseri – 11 octobre 2004

M. CHALUET (Anthony, Marcel, Decius).
M. CHALUET (Jean-Yves, Henri).
Mme CHALUET, née GUILY (Paule).


Sauvagnon – 17 novembre 2001 Fusillade avec ETA M. CARRAU (Bernard, Sylvain, Maurice).


Lucq-de-Béarn – 28 novembre 2001

M. LARROUDÉ (Gérard, Adrien, Exupère), Gendarme blessé à Monein à bout portant par deux membres d’un commando de l’ETA.

Ajaccio – 4 avril 2002

M. MOREAU (Robert). Gendarme


Karachi (Pakistan) – 8 mai 2002

M. LEVEZIEL (Laurent, Maurice, Louis).


Bastia – 17 août 2003

M. HANSER (Pascal).
Mme HANSER, née PERROT (Sandrine).


Bagdad (Irak) – 19 août 2003 (Attentat contre le siège de l’ONU à Bagdad (Irak)

M. BARON (Romain, Charles, Augustin)
M. KANAAN (Jean, Selim), décédé.

Ventiseri – 11 octobre 2004

M. CHALUET (Toussaint, Henri).

Londres (Royaume-Uni) – 7 juillet 2005

Mme VAVIZE (Soatiana, Léandra).


Le Caire (Egypte) – 22 février 2009

Mme VANNIER (Cécile, Catherine, Anne), décédée.


Nouakchott (Mauritanie) – 8 août 2009

M. SOBREIRO (Daniel). Attentat contre l’ambassade de France en Mauritanie.

Wardak (Afghanistan) – 13 juillet 2011

M. RIEDEL (Franck, Marc, Michel)


Wardak (Afghanistan) – 13 juillet et 23 août 2011

M. PANISSET (Nicolas)


Bagdad (Irak) – 22 décembre 2011 M. GAMET (Sébastien, Michel, Wilhelm),


Kerkera (Algérie) – 28 mars 2012 M. LANOYE (Sébastien, Philippe).


Diéma (Mali) – 20 novembre 2012


M. RODRIGUES LEAL (Gilberto), décédé.


Tripoli (Lybie) – 23 avril 2013 Attentat contre l’ambassade de France


M. HOYOUX (Roger, Karl, Daniel).


Ajaccio – 5 décembre 2013 Attentat à la roquette de la caserne Battesti d’Ajaccio

Mme BARBERET (Hayden, Corinne).
M. BARBERET (Jonathan, Charles, Joseph).


Montrouge – 8 janvier 2015 Attentat Charlie Hebdo

M. URBAN (Eric, Humbert, Gustave). Policier municipal

Dammartin-en-Goële – 9 janvier 2015

SEGUIN (Mélanie, Patricia) (attentat de Charlie Hebdo)

Tunis (Tunisie) – 18 mars 2015
Mme CHAUVET, née MENTRÉ (Evelyne, Janine, Rolande).
M. CHAUVET (Michel, Bernard).
M. TINOIS (Christophe, Alain, Marie), décédé.

Paris – 13 novembre 2015

M. AFONSO (Eduardo).
M. BALLOUX (Nicolas, Pierre, Kristian).
Mme BLUSSEAU (Aurélie, Marie, Elisabeth).
M. BOYER (Olivier, Valéry, Constant).
M. CABOCHE (Michel, Daniel).
Mme CAPIOMONT (Claire, Hélène, Marie).
Mme DIOP (Fatou).
Mme FACCHINI de CAMPOS RIBEIRO, née FACCHINI (Maud, Marie, Dominique).
M. GASTELU VILLANUEVA (Carlos).
M. LABORDE (Jérôme, Jean-Jacques).
M. LEVY (Yvan-Alexandre, Robert, Isaac).
M. L’HEUREUX (Hervé, Eric, Patrice).
M. LORENCKI (Roman, Pierre, Jean).
M. MARICHAL (Jean-François, Claude).
Mme PANNIER (Edwige, Cynthia).
Mme PARRA (Sophie).
M. PELATAN (Paul, Jacques, Raymond).
M. PEREIRA de OLIVEIRA (Toni).
M. RAMMANT (Richard, Gaston, Victor), décédé.
M. SAINT-GABRIEL (Jean-Marc).
Mme SAINT-GABRIEL, née PUJOL VIA (Lydia, Cécilia).
M. SHEPHERD (Colin, Stuart).
M. WERNER (Benoit, Marcel).
M. WERNER (Matthieu, Sébastien).

Saint-Denis – 13 novembre 2015

Mme COSSON (Alexandra).
M. CUEFF-JOISSAINS (Erwan).
M. DELACHE (Jonathan, Stanislas, François).
M. GALTIER (Laurent, Max, Christian).
M. PUY (Ludovic, Martial).

Ouagadougou (Burkina Faso) – 15 janvier 2016

M. SÉGURA (Eric, Henri).

Bruxelles (Belgique) – 22 mars 2016

Mme FRANÇOIS (Deborah, Hélène).
M. LEDROIT (Valentin, Quentin, Alain).

Nice – 14 juillet 2016

M. BABA (Adam).
M. BABA (Bilal).
Mme BABA (Hanan).
Mme BABA, née EL GHANNAOUI (Kheira).
M. BABA (Mohamed).
Mme BENCHIMOUN, née CORSIA (Clairette).
Mme BERTOLOTTO (Sandrine, Christelle).
M. BEZZIH (Lazerh).
Mme BOIS (Aline, Marie).
Mme CLEMENT (Marine).
M. KEBAÏER (Abdallah).
M. KHIAL (Raphaël).
Mme KHIAL, née EL IDRISSI (Siham).
Mme LACUISSE (Alyssa, Marie).
M. LACUISSE (Jean-François, Jean-Marie).
Mme LACUISSE (Laura, Zina).
Mme LACUISSE, née SIGUENZA (Stéphanie, Marie).
Mme MARTIN, née LIDOINE (Elisabeth).
M. MARTIN (Esteban).
M. MARTIN (Philippe).
M. MAZEAS (Vincent, Erwan).
M. MOSCATO (Gaetano).
Mme OGANOVA (Marina, Albertovna).
Mme SAHRAOUI, née TAVET (Laurence, Nathalie), décédée.
Mme SAVCHENKO (Victoria), décédée.
Mme TABOUBI, née LAGHA (Nejla).
M. TEKKI (Henni).

Istanbul (Turquie) – 1er janvier 2017

M. TOSUN (Fikri).

Paris – 20 avril 2017

M. CABRERA (Nicolas, Jacques, Antoine).
M. LEMAITRE (Cédric).
M. QUEIROZ (Victor Manuel).


Paris – 6 juin 2017

M. GRONDIN (Jérémy, Thomas).

Bamako (Mali) – 18 juin 2017

Mme BAKACK (Jenifer, Gaëlle), décédée.
Mme ERNEWEIN (Julie, Laetitia, Nicole).
M. PINAT (Frédéric, Noël, Victor).
M. VERBEKE (Etienne, Ludovic).
M. VERBEKE (Guillaume).
M. VERBEKE (Hector, Olivier).
Mme VERBEKE, née BAKACK (Mireille, Majolie).


Tessalit (Mali) – 31 juillet 2017

M. MATHIS (Rémi, Joël).

Barcelone (Espagne) – 17 août 2017

M. MOUSSAOUI (Abel, Nabil).
M. MOUSSAOUI (Adem).
M. MOUSSAOUI (Nouredine).
Mme ROUABAA (Inés, Zineb).
Mme ROUABAA (Insaf, Nour).
M. ROUABAA (Iyed, Abdelkader).
Mme ROUABAA, née ARDJOUN (Sabrina).
M. ROUABAA (Sédik).

Trèbes – 23 mars 2018

Mme BASILE (Hélène).
M. BIVENT (André, Hugues, Joseph).
M. DUHAMEL (Romain).
Mme GARRIGUES (Lucette, Yvonne, Henriette).
Mme GUIRAUD (Céline).
Mme HAJJI, née LARGO (Samira).
M. LAMY (Christophe, Jean-Claude, Christian).
Mme LAMY JEANSON (Clémentine, Angèle, Chantal).
Mme SANCHEZ (Céline).
M. SANCHEZ (Quentin, Jean, Ludovic).


Strasbourg – 11 décembre 2018

M. GUEYE (Elh Cheikh).
M. MAGER (Fabrice, Laurent, Guy).
Mme MARZOUQ (Clarisse).
M. REHSPRINGER (Tom, Virgile, Benjamin).
M. REYSZ (Fabrice).
M. SALHANE (Mostafa).

Le Havre – 20 juin 2019

Mme RIOU, née MOTYKA (Jennifer, Vanessa, Perla).

Paris – 3 octobre 2019

M. ERNEST (Damien), décédé.
M. LE MESCAM (Brice, Louis, Henri), décédé.
Mme TRIFIRO (Aurélia), décédée.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here