Dècès accidentel d’un Gendarme du centre de Saint-Astier

In memoriam bougie
Bougie la Voix du Gendarme

Un Gendarme de 26 ans affecté au centre national d’entraînement des forces de Gendarmerie de Saint-Astier (34) a trouvé la mort ce mardi matin dans un accident survenu à Saint-Léon sur l’Isle en Dordogne.

Sur le même thème : Décès hors service d’un Gendarme de l’Yonne

Le brigadier Jérémy A. revenait de repos hebdomadaire afin de rejoindre le CNEFG où il était affecté lorsqu’il est mort dans une collision entre sa Renault Twingo et un SUV BMW X5 selon France Bleu.

L’accident serait lié au verglas précise la radio. Malgré les efforts des secours pour le réanimer, le jeune militaire est décédé sur les lieux sur l’accident, l’autre conducteur, blessé, a été transporté à l’hôpital de Périgueux.

Jérémy A., originaire de Coutras en Gironde était Gendarme adjoint volontaire depuis avril 2019 et était affecté au CNEFG depuis juin de la même année à la division de l’appui et de la formation.

Il voulait devenir Gendarme de carrière

Promu brigadier en octobre dernier, il se destinait à embrasser la carrière de Gendarme et devait passer le concours de sous-officier.

Son décès a entraîné une très vive émotion au centre de maintien de l’ordre. Le chef de corps, le général Eric Lamiral s’est rendu dans la famille du militaire ce mardi matin.

Le général de corps d’armée Thibault Morterol, commandant des écoles de la Gendarmerie est attendu cet après-midi à Saint-Astier.

La Voix du Gendarme adresse ses condoléances attrsitées à la famille du Gendarme et apporte tout son soutien à ses camarades.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here