Nouvelle médaille des réservistes : l’échelon or à titre exceptionnel pour 26 Gendarmes

La médaille des réservistes volontaires de défense et de sécurité intérieure comporte 3 échelons (Capture d'écran garde nationale)

26 Gendarmes réservistes opérationnels et citoyens, officiers et sous-officiers vont se voir décerner la médaille d’or des réservistes volontaires de défense et de sécurité intérieure (MRVDSI) avec agrafe “Garde nationale”. Cette décoration militaire remplace la médaille des services militaires volontaires (MSMV).

Sur le même thème : Emploi, décorations, SNU, armement à domicile : entretien avec le général Olivier Kim, commandant des réserves

Créé par décret en 2019, la médaille d’or des réservistes volontaires de défense et de sécurité intérieure (MRVDSI) est attribuée depuis 2019.

Cette décision a été publiée au bulletin officiel des décorations, médailles et récompenses (BODMR) du 4 août 2020.

La médaille des réservistes volontaires de défense et de sécurité intérieure est attribuée à :

médaille échelon or avec agrafe “Garde nationale” à titre exceptionnel

Dominique Blasius, lieutenant-colonel

Pierre Michel Candau, colonel (réserve citoyenne)

Pascal Cordier, lieutenant-colonel (réserve citoyenne).

Stéphane Cousin, chef d’escadron

Frédéric Debove, colonel (réserve citoyenne)

Freddy Dulieu, lieutenant-colonel

Thierry Giguet, lieutenant-colonel

Gilbert Gozlan, colonel (réserve citoyenne)

Stéphanie Gramaglia, majore

Daniel Guinier, colonel (réserve citoyenne)

Emmanuelle Haaser, chef d’escadron (réserve citoyenne)

Karline Hardel, adjudante

Denis Heymann, colonel

Antoine Lerch, colonel

Didier Limet, colonel

David Maitrot, lieutenant-colonel

Carmine Minichino, major

Patrice Natali, major

Maryse Nougayrède, adjudante-chef

Olivier Pichard, colonel

Philippe Pinceloup, lieutenant-colonel

Dominique Rizet, colonel (réserve citoyenne)

Didier Scherrer, lieutenant-colonel (Réserve citoyenne)

Frédéric Schwindt, capitaine

Stéphane Tassart, adjudant

Eric Vallan-Manente, Gendarme

La Voix du Gendarme adresse ses félicitations à ces Gendarmes réservistes ou d’active.

2 COMMENTS

  1. je constate avec curiosité ,,, que tous les récipiendaires sont tous des  » »’ officiers superieurs » » voire sous off gradés et qu il n y a qu un seul gendarme ,,,,?
    les chefs sont servi ,,, et si il reste des miettes on la donne au gendarme d en bas ,!
    – quant a la la valeur l utilité réelle de ce genre de médaille ,,je voudrais faire part du vécu pour un militaire envoyé sur les theatres d opérations a l époque de l indochine il sera fait prisonnier détenu dans les camps de la mort et sauvera sa peau de retour en france il decedera dans l ignorance totale de l armée il etait bardé de trois rangée de ces medailles de guerre de prisonnier ect et la mairie de la ville ou ce militaire repose a voulu récupere sa tombe et jeter sa dépouille a la fosse commune pour relouer sa parcelle ou il reposait ,, ses medailles ne lui auront servi a rien meme pas a le sauver dans son repos eternel ,de la fosse commune ,,, jai bien tenté d alerter les offices concernés anciens combattants ANAPI le souvenir francais ils m ont tous fermé la porte au nez me priant d aller voir ailleurs ,,, ce militaire «  » » ancien de la coloniale «  » je le connaissais un peu ,,,, c etait mon père ! alors toutes ces médailles je vous laisse méditer de leur utilité surtout a ceux qui en rêvent et qui les quémandent souvent des «  » » bureaucrates «  » » «  » »
    ce sont  » des hochets de la république » » » » » !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here