Un meurtre brillamment élucidé en Haute-Savoie

Section de recherches - Gendarmerie Nationale

La section de recherches (SR) de Chambéry et le groupement de Gendarmerie de Haute-Savoie ont élucidé le meurtre à l’arme blanche à Archamps (74) d’un homme. Ils ont identifié un suspect, Tunisien, comme la victime.

Sur le même thème : Meurtre maquillé en accident : une enquête exceptionnelle des Gendarmes du nord

C’est dans la zone industrielle d’Archamps, le 17 septembre dernier que le corps d’un homme sans vie est retrouvé. Il a été poignardé à quatre reprises selon les constatations médico-légales.

Lieu de découverte de la victime (GENDinfo.fr)

Un groupe d’enquêteurs du groupement et de la SR de Chambéry est alors mis en place afin d’identifier la victime. Il s’agit d’un Tunisien d’une trentaine d’années travaillant dans le bâtiment en Haute-Savoie.

Il abandonne la victime au bord de la route

Méticuleuse, l’enquête permet d’identifier un potentiel suspect : un ressortissant tunisien vivant en Haute-Savoie. Une fois suffisamment d’éléments rassemblés, les Gendarmes procèdent à son interpellation.

En garde à vue, cet homme d’une quarantaine d’années domicilié à Sixt-Fer-à-Cheval, avoue avoir poignardé son compatriote après un différend avec celui-ci.

Puis, sous-estimant la gravité de ses blessures, explique t-il, le meurtrier admet avoir abandonné son « camarade » sur le bord du rond point, relate Gendinfo.

Il a été placé en détention provisoire après avoir été mis en examen.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here