La Médaille militaire pour 25 réservistes ou retraités de la Gendarmerie

Médaille militaire (Photo d'illustration LVDG)

Vingt-cinq sous-officiers réservistes de la Gendarmerie ou Gendarmes retraités ou honoraires se voient concéder la Médaille militaire. Parmi-eux, plusieurs sont cités.

La Voix du Gendarme les félicite.

Sur le même thème : Médaille militaire : les Gendarmes d’active distingués

Décret du 29 octobre 2020 portant concession de la Médaille militaire en faveur des militaires n’appartenant pas à l’armée active

Par décret du Président de la République en date du 29 octobre 2020, pris sur le rapport du Premier ministre et de la ministre des armées et visé pour son exécution par le grand chancelier de la Légion d’honneur, vu la déclaration du conseil de l’ordre en date du 8 octobre 2020 portant que les présentes concessions de la Médaille militaire sont faites en conformité des lois, décrets et règlements en vigueur, les personnels militaires n’appartenant pas à l’armée active, désignés ci-après, sont décorés de la Médaille militaire


Baillet (Alain), adjudant-chef de réserve.
Basseux (Marc, Robert, François), adjudant-chef de réserve.
Bernard (Guy, René, Jules), Gendarme de réserve. Cité.
Cauchois (Yves, Antoine, Michel), major de réserve.
Cotinaut (Patrice, Mario, Marcel), major de réserve.
Coussy (Gérard, Edgard, Jean), Gendarme. Cité.
Deschamps (Jean-Yves), adjudant-chef de réserve.
Devassine (Pascale, Réjeanne, Michèle), adjudante de réserve. Citée.
Dumontel (Jean, Robert), Gendarme honoraire. Cité.
Fleutiaux (Jean-Marc), adjudant-chef de réserve. Cité.
Gérin (Michel, Jean-Marie), adjudant-chef de réserve.
Heughebaert (Pierre, Jean), major de réserve.
Labarre (Damien, André), major de réserve.
Laforest (Bruno, René), Gendarme de réserve. Cité.
Le Corvaisier (Pascal, Jean-Pierre), adjudant-chef de réserve.
Mutel (Alain, Rémy, Michel), adjudant-chef de réserve.
Niquet (Didier, Emile, Magloire), Gendarme. Cité.
Pauvert (Bernard, Jean, François), adjudant-chef de réserve.
Peret (Pascal, Gabriel, Antoine), adjudant de réserve. Cité.
Picard (Philippe, Albert, Hyacinthe), adjudant-chef de réserve. Blessé.
Raposo (Louis), major de réserve.
Requirand (Christian, Charles, Antoine), adjudant de réserve.
Roxard (Pierre, André, Jean), Gendarme. Cité.
Rubira (Dominique, Philippe, Antoine), adjudant-chef de réserve.
Tramontin (Franck, Gino), major de réserve.

6 COMMENTS

  1. J AI DEJA EU A exprimer ce que je pense des médailles ,, monpère aussi militaire de carriere dans la colo comme on disait a l époque ou ce n etait pas honteux de dire la coloniale , il avait été envoyé defendre les interets francais en indochine il fut fait prisonnier par l armée japonaise qui avait envahie la péninsule indochinoise par surprise ,, envoyé dans les camps avec des dizaines de milliers de soldats francais qui en sont morts , rescapés de ces camps de la mort il rentrera en france et mourra peu apres ,, la poitrine bardée de trois rangées de médailles ,, il et mort ignoré jeté de l armée (réformé qu ils appelaient çà ) la mairie du cimetiere ou il repose a menacé de jeter sa dépouille a la fosse commune pour récupérer et relouer lemplacement de sa tombe ,, , toutes ces médailles prisonniers de guerre ect «  » » » »breloques hochets futiles  »  » ne lui auront meme pas servi a le sauver de la fosse commune ; les anciens combattants n ont meme pas fait le moindre geste pour venir en aide a ce sous officier ancien combattant & prisonnier de guerre ! je tenais a le dire ici ! que cela plaise ou pas a ceux qui comme je l ai vu chez certains ramper pour obtenir une médaille ,,,,!

  2. mrs de la modération feront sans doute disparaître et supprimeront mon témoignage a propos des médailles «  » inutiles » » » de mon père ,,ancien combattant d ‘indochine prisonnier de guerre qui ne lui auront meme pas servis a le sauver de la fosse commune ,, gendarme moi meme j ai reçu des médailles que je n ai jamais voulu porter par respect pour lui ;
    et que l on ne vienne pas me parler d associations d anciens combattants ou autres du genre ,ANAPI ect ils m ont tous tournés le dos , quand je les ai alerté de ce qui se passait pour l un d eux !

    merci a vous de m avoir lu
    et salutation

  3. Il n est pas s normal d attribuer des médailles en fonction du grade. Ce n est pas tellement les sous officier qui sont concernés quoi que certains on se demande comment on peut leur attribuer la médaille militaire mais aux officiers. La legion d honneur et plus quand on a un grade d officier n est pas normal. C est la fonction qui fait l homme et non le contraire. Aucun intérêt.

  4. Félicitation aux promu !
    Moi j’ai été oublié des ordres nationaux aprés 35 ans d’engagement opérationnel comme de nombreux autres compagnons d’arme !

  5. Grièvement blessé en service je rempli les conditions pour l’obtention de la mèdaille militaire. Mais il faut que j’en fasse la demande tous les ans. Comme ci j’avais demandé de me faire faucher par une voiture. Retraité de l’arme, je suis laissé pour compte. Je paie tous les jours mon handicap.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here