L’hommage au Gendarme Joachim Kaczmarek, décédé à l’entraînement

Le général Rodriguez a présidé l'hommage en personne (Photo Gendarmerie nationale)

Un hommage national au Gendarme Joachim Kaczmarek, décédé samedi 26 septembre des suites d’un accident de moto en Seine-et-Marne s’est déroulé ce jeudi 1er octobre dans la cour de la caserne de Gendarmerie Garin à Amiens, siège du groupement de la Somme. Parallèlement, une minute de silence a été observée dans tous les services du ministère de l’Intérieur, Gendarmeries, commissariats et préfectures.

Le Gendarme Joachim Kaczmarek, affecté à la brigade de Roisel, près de Péronne (Somme) participait à une formation de motocycliste depuis le 7 septembre au centre national de formation à la sécurité routière de Fontainebleau (CNFSR). Il a été victime d’un accident lors d’un entraînement.

Sur le même sujet : Décès à l’entraînement d’un Gendarme motocycliste

Les honneurs militaires ont été rendus au Gendarme Kaczmarek en présence du général d’armée Christian Rodriguez, Directeur général.

Après avoir retracé sa carrière, il l’a promu major à titre posthume et lui a décerné en le citant à l’ordre de la Gendarmerie la médaille d’or de la défense nationale, ainsi que de la médaille de la sécurité intérieure échelon or.

Sa fiabilité et sa solidité, que ce soit en amitié comme dans le travail sont saluées par ses camarades, ainsi que sa rectitude morale” a notamment déclaré le Directeur général en évoquant “un jeune homme d’un caractère passionné qui s’investissait totalement dans le domaine de la sécurité routière”.

Joachim avait toujours le sourire aux lèvres et respirait la bonne humeur et la joie de vivre, son optimisme et son enthousiasme étaient contagieux » a encore dit le général Rodriguez.

Félicité en 2018 pour une interpellation

Joachim Kaczmarek avait débuté sa carrière à 20 ans comme Gendarme adjoint volontaire à Fontainebleau où il a servi d’avril 2015 à août 2016 avant d’être affecté à la brigade motorisée du Mans. 

Le concours de sous-officier en poche, il a été formé à l’école de Montlucon et, au terme de sa scolarité, le 18 avril 2017, a rejoint la brigade de proximité de Roisel au sein de la communauté de brigades de Péronne.

Joachim Kaczmarek a reçu une lettre de félicitations en 2018 pour sa participation décisive à l’interpellation d’un individu circulant dans un véhicule volé. Il était parvenu à mettre en cause le malfaiteur pour deux autres faits de recel. 

Il était décoré de la médaille de la Défense nationale échelon bronze et de la médaille de la protection militaire du territoire avec agrafe Trident.

Une cagnotte en ligne est ouverte pour sa compagne sur le site de la Fondation “Maison de la Gendarmerie”.

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here