Une collecte pour la famille du Gendarme Frédéric Mahaut, mort brutalement

Bougie la Voix du Gendarme

Un Gendarme de Guadeloupe, Frédéric Mahaut, ancien président du centre de sports et de loisirs de la Gendarmerie (CLSG) du Blanc (36), est décédé brutalement ce lundi 17 août à la suite d’un problème de santé fulgurant. Une collecte est organisée pour sa famille.

Ses camarades de la brigade territoriale autonome (BTA) de Baie-Mahault et du ComGend de Guadeloupe, organisent en effet une cagnotte sur la plateforme Leetchi afin d’aider son épouse Sabrina, qui se consacre à l’éducation de leurs trois enfants de 12, 8 et 4 ans.

Sa dépouille a été rapatriée à la Réunion, sa terre natale où sa famille souhaite qu’il repose.

Frédéric Mahaut a présidé le CLSG du Blanc

Son décès a suscité une grande émotion parmi tous les Gendarmes et civils qui l’ont connu, en particulier au Blanc où il a présidé de 2015 à 2018 le CLSG, un club qui compte 560 adhérents militaires et civils, dans vingt-quatre sections.

Il débuté son parcours dans l’Arme en 2003 à l’école de Gendarmerie de Montargis et a servi comme Gendarme adjoint volontaire de décembre 2003 à juillet 2006 comme GAV sécurité au sein du Peloton de sécurité et de soutien de Dijon où il a terminé maréchal des logis.

Il a ensuite décidé de devenir Gendarme de carrière et a été formé à l’école de Chaumont (5ème compagnie) du 1er août 2006 au 27 mai 2007.

A sa sortie de l’école, il a servi de mai 2007 à août 2013 à l’EGM 47/3 de Châteauroux puis a rejoint la Gendarmerie départementale au PSIG du Blanc où il a été qualifié AMIP en 2013.

Il était affecté à la BTA de Baie Mahault depuis août 2018 en qualité d’enquêteur.

La Voix du Gendarme adresse ses condoléances attristées à lad famille de Frédéric Mahaut et assure ses camarades de son soutien.

L’UNPRG de la Réunion a fait part de sa tristesse dans un communiqué transmis à la Voix du Gendarme et adresse également ses condoléances à la famille.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here