Décès tragique d’un Gendarme de Tessy-Bocage (Manche)

In memoriam bougie
Bougie la Voix du Gendarme

Un Gendarme de la brigade de Tessy-Bocage (Manche) est décédé tragiquement. Olivier avait 34 ans, était célibataire et sans enfants.

Sur le même sujet : Mort d’un Gendarme de l’Isère, le suicide privilégié

Selon nos informations, son corps a été découvert ce mardi matin dans son logement de service et il aurait utilisé son arme de dotation pour commettre l’irréparable.

Affecté à Tessy-Bocage depuis deux mois

Il était affecté depuis Juin dernier à la brigade de Tessy-Bocage (Manche) après 8 ans au 1er régiment d’infanterie de la Garde Républicaine, à Paris. Là, durant huit années, il a été affecté dans différents services de sécurité au Palais de l’Élysée a t-il expliqué à Ouest-France qui l’a présenté lors de son arrivée à la brigade en juin dernier.

Cinq ans en Ardèche comme Gendarme adjoint volontaire

Originaire de la Seine-Saint-Denis, il a servi pendant 5 ans comme Gendarme adjoint volontaire à la brigade de Privas, dans l’Ardèche avant de réussir le concours et d »intégrer l’école de Chaumont.

« Ses anciens camarades de la Garde le décrivent comme serviable, souriant et toujours plein d’humour » écrit l’APNM Gendarmes & Citoyens sur sa page Facebook.

Hommage le 26 aout à Verneuil-en-Hallate (Oise)

La Voix du Gendarme adresse ses condoléances attristées à sa famille et assure ses camarades de son soutien.

Un dernier hommage lui sera rendu mercredi 26 août 2020 a 14 heures, en la salle communale place de Piegaro de Verneuil-en-Hallate, suivie de l’inhumation au cimetière annonce sa famille dans un avis de décès publié.

4 COMMENTS

  1. c’est navrant! et le cas n’est pas isolé depuis quelques années! Petit-fils de gendarme, je me demande comment aujourd’hui on peut supporter de disposer des moyens pour maintenir l’ordre tout en ayant ordre de ne pas s’en servir à cause de scrupules démocrades mal placés, mais bien placés du point de vue de la pègre! Sans parler d’une justice aberrante, politisée à l’évidence, à l’instar des journalistes modernes… Un espoir cependant : les faits étant têtus et récidivants dans les faits divers, je crois que les 2 années à venir seront déterminantes, décisives, et qu’enfin nous reprendrons le droit chemin, quitte à mettre un binôme ou un triumvirat à la tête du pays plutôt qu’un seul homme, dont on a vu les limites dans tous les domaines.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here