Plainte de Darmanin contre le maire de Colombes : Gendarmes & Citoyens partie civile

L’association professionnelle nationale (Apnm) militaire Gendarmes & Citoyens se constitue partie civile aux côtés du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin qui a déposé plainte contre le maire de Colombes Patrick Chaimovitch pour ses inadmissibles propos.

Sur le même thème : Jean-Jacques Bourdin et son épouse s’adressent aux Gendarmes après un excès de vitesse qui fait du bruit

Dans un communiqué l’APNM, annonce que Me Jean-Philippe Morel, avocat, vient d’être missionné pour se constituer partie civile près le procureur de la République de Nanterre contre Patrick Chaimovitch.

Dans un contexte où les forces de l’ordre sont soumises aux critiques régulières et injustes d’une partie de la société en mal de célébrité médiatique, ces propos abjects déshonorent un élu de la République et souillent l’engagement au quotidien des femmes et des hommes de la Gendarmerie et de la Police nationales » écrit l’APNM qui s’est déjà constitué partie civile contre le boxeur Christophe Dettinger.

Des propos qui ont choqué les Gendarmes et les policiers

Le 19 juillet 2020, à l’occasion d’une commémoration publique de la « rafle du Vel d’Hiv », le maire (EELV) de Colombes a déclaré : “les policiers français, les gendarmes français qui ont obéi aux ordres de leurs supérieurs en mettant en œuvre la rafle du Vel d’Hiv, et d’autres rafles encore après et ailleurs, sont les ancêtres de ceux qui aujourd’hui, avec le même zèle, traquent les migrants, les sans-papiers, les déboutés des droits humains, ces êtres vivants qui essaient de survivre dans le dénuement ».

Dans un communiqué, Patrick Chaimovitch a “rétropédalé » en expliquant “qu’il n’y a aucune comparaison entre police et Gendarmerie d’un état démocratique d’une part et police et Gendarmerie de l’état pétainiste. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here