Meurtre de la Gendarme Mélanie Lemée : un appel à témoins lancé

Les enquêteurs de la section de recherches de Bordeaux, en charge du dossier sur le meurtre de la Gendarme Mélanie Lemée, mortellement fauchée samedi dernier à Port-Sainte-Marie (Lot-et-Garonne) par un individu ayant refusé d’obtempérer à trois reprises, lancent un appel à témoins.

Sur le même sujet : Le meurtrier de Mélanie roulait entre 130 et 160km/h (vidéo de la conférence de presse du procureur)

L’appel à témoins relayé sur Facebook

La Gendarmerie de Lot-et-Garonne a relayé cet appel à témoins sur sa page Facebook qui demande à “toute personne susceptible d’apporter des éléments concernant les faits ayant coûté la vie au gendarme Mélanie Lemée.”

Ils précisent que les faits sont survenus durant la soirée du samedi 4 juillet 2020, sur la RD 813 entre les communes de Colayrac-Saint-Cyr et Port-Sainte-Marie (47). Les enquêteurs précisent que le véhicule impliqué est de type Renault Clio grise. 

Pour tout renseignement ou si vous détenez des informations, vous êtes priés de communiquer en nous contactant au 06 85 57 44 92.

Le conducteur soupçonné de meurtre roulait malgré un permis annulé et sous stups

Yassine E. qui roulait selon le procureur de la République d’Agen, Manuela Garnier entre 130 et 160 km/h n’a laissé aucune trace de freinage. Il conduisait sa Renault Clio grise malgré un permis annulé et sous stupéfiants. En outre, il a été trouvé porteur de 165 grammes de cocaïne.

Cet individu mis en examen principalement pour “homicide volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique” et placé en détention provisoire, a refusé d’obtempérer une première fois à des Gendarmes sur la RD 813 à Colayrac (47). Puis, alors qu’il se dirigeait vers Agen, il a effectué un demi-tour à la vue d’un contrôle de la Police nationale et est revenu à hauteur des Gendarmes qui ont alors placé un stop-stick (herse) sur la chaussée.

En effectuant une manœuvre pour éviter l’obstacle, il a percuté la Gendarme qui était sur le bas-côté.

Obsèques lundi à la Ferté Macé dans l’Orne

L’adjudant Sébastien C. du Psig d’Agen, auteur d’un texte bouleversant était l’un des porteurs du cercueil (avant droit) (Photo Gendinfo.fr)

Un hommage national et les honneurs militaires ont été rendus ce jeudi à la majore Mélanie Lemée au siège de la région de Gendarmerie Nouvelle Aquitaine.

Sur le même sujet : Retour en vidéos sur les hommages à Merignac et la Ferté Macé à Mélanie Lemée

Ses obsèques seront célébrées ce lundi à 14h en l’église Notre-Dame-de-l’Assomption de la Ferté Macé (Orne), sa commune d’origine. C’est là qu’elle a démarré son parcours dans l’Arme comme réserviste.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here