Le général Philippe Ott, commandant la formation administrative d’Auvergne et le groupement du Puy-de-Dôme, commandant en second la région Auvergne-Rhône-Alpes, est nommé commandant en second de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, commandant en second la Gendarmerie pour la zone de défense et de sécurité Sud, à compter du 1er juillet 2020. Il succède au général Patrick Valentini, parti en deuxième section.

Sur le même thème : nommé à la tête de l’inspection générale, le général Alain Pidoux ouvre le mercato des généraux

Sa nomination est annoncée au Journal officiel de ce vendredi.

Âgé de 53 ans, saint-Cyrien, le général Ott est issu de l’armée de terre et a intégré la Gendarmerie par le biais du concours des capitaines.

Il a d’abord servi comme chef de section de combat au 46e régiment d’infanterie à Berlin, puis a été instructeur à Saint-Cyr.

Le général Philippe Ott, spécialiste de l’immigration clandestine

Dans l’Arme, il a commandé l’escadron de Vannes (Morbihan), la compagnie de Rouen (Seine-Maritime), et a été chef de cabinet du général commandant la Gendarmerie de la zone de défense Ouest à Rennes avant de suivre l’École de guerre.

Puis il a donné un tournant diplomatique à son parcours en devenant chargé de mission auprès du conseiller diplomatique du ministre de l’Intérieur.

Il a été à la tête du groupement du Calvados lors du G8 de Deauville en 2011 lors du 70e anniversaire du débarquement et de la bataille de Normandie en 2014.

Attaché de sécurité intérieure auprès de l’ambassade de France en Turquie puis en Tunisie, le général Ott est un spécialiste des phénomènes migratoires, un atout en région PACA avec la lutte contre l’immigration clandestine à la frontière Italo-Française.

Il commandait l’Auvergne depuis 2017.

La région PACA est commandée par le général de corps d’armée Marc Lévèque qui quittera le service actif début 2021.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here