Poste informatique dans une brigade de Gendarmerie (Photo d'illustration LVDG)

La Gendarmerie recrute un expert de haut niveau en technologies numériques (administrateur systèmes et réseaux) au sein du service de traitement de l’information de la Gendarmerie à Rosny-sous-Bois (93), service d’hébergement informatique de haute disponibilité de la sécurité intérieure.

Sur le même thème : La Gendarmerie recrute deux experts dont un ingénieur Cloud (officiers commissionnés)

Avis de vacance d’un emploi à temps plein d’expert de haut niveau en technologies numériques (administrateur systèmes et réseaux) au sein du service de traitement de l’information de la gendarmerie.

L’annonce a été publiée au Journal officiel de ce mercredi 17 juin.

Est vacant ou susceptible de l’être un emploi d’expert de haut niveau en technologies numériques (administrateur systèmes et réseaux) au sein du service de traitement de l’information de la gendarmerie à Rosny-sous-Bois (93), service d’hébergement informatique de haute disponibilité de la sécurité intérieure.
Ce poste est ouvert aux candidats disposant à minima d’un diplôme de niveau 5 (anciennement niveau III, bac +2) ou d’une expérience équivalente.


Intérêts du poste et missions


Sous l’autorité du chef de groupe, les activités du titulaire seront les suivantes :

– gérer les incidents signalés et communiquer avec l’assistance aux utilisateurs, le cas échéant ;
– mener une veille technique ;
– mettre en œuvre les outils de surveillance (logs techniques et métriques) ;
– mettre en œuvre, administrer et maintenir les composants techniques du datacenter et les infrastructures du système d’information et en optimiser l’usage ;
– sécuriser la production ;
– élaborer des enquêtes techniques (gestion des incidents et des problèmes – ITIL).

Compétences requises


Les compétences et connaissances techniques attendues pour ce poste sont les suivantes :


– réseaux informatiques LAN (commutation, routage) ;
– systèmes d’exploitation et/ou SGBD ;
– système de virtualisation ;
– socle technique ;
– connaissance d’ITIL.

Le candidat devra disposer d’un soucis du compte-rendu, de capacités d’adaptation, d’une rigueur intellectuelle et éthique et d’une capacité à travailler en équipe.

Statut – Environnement

Le candidat sera recruté en qualité de sous-officier commissionné rattaché au corps des sous-officiers de gendarmerie. Contractuel dans la limite de dix-sept ans de services, il se verra proposer un contrat initial de 2 ans au grade de maréchal des logis-chef ou adjudant selon son expérience et son niveau de qualification.
Le dispositif juridique relatif aux militaires commissionnés est le suivant :


– l’article L. 4132-10 du code de la défense ;
– le décret n° 2008-952 du 12 septembre 2008 portant statut particulier du corps des sous-officiers de Gendarmerie ;
– le décret n° 2008-959 du 12 septembre 2008 relatif aux militaires commissionnés ;
– l’arrêté du 21 janvier 2011 fixant la liste des emplois d’officiers et de sous-officiers commissionnés recrutés au titre de l’article L. 4132-10 du code de la défense au sein de la Gendarmerie nationale.

Les fonctions exercées au sein de la Gendarmerie nationale par un sous-officier de Gendarmerie requièrent de disposer des qualités fondamentales de l’état militaire : sens élevé du service, disponibilité, adaptabilité, réserve et très haute moralité.


Dossier de candidature

Les candidats adressent une lettre de motivation et un curriculum vitae détaillé, par courriel dans un délai de trente jours à compter de la date de publication du présent avis au colonel Frédéric Massieu, chef du service de traitement de l’information de la Gendarmerie, Fort de Rosny, 1, boulevard Théophile-Sueur, 93110 Rosny-sous-Bois, à l’adresse électronique suivante : [email protected]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here