Cloud Image Pixabays

La Gendarmerie recrute un expert de haut niveau, ingénieur cloud, au sein de son service de traitement de l’information avec le statut d’officier commissionné ainsi qu’un expert en sécurité des systèmes d’information.

Ces deux postes ont été publiés au Journal officiel du dimanche 14 juin.

Sur le même thème : L’agence Frontex recrute pour son corps de garde-frontières

Avis de vacance d’un emploi à temps plein d’un expert de haut niveau en technologies numériques (ingénieur Cloud) au sein du service de traitement de l’information de la gendarmerie

Un poste d’expert de haut niveau en technologies numériques (ingénieur Cloud) est vacant au sein du service de traitement de l’information de la Gendarmerie à Rosny-sous-Bois (93), service d’hébergement informatique de haute disponibilité de la sécurité intérieure.
Ce poste est ouvert aux candidats disposant d’un diplôme d’ingénieur, d’un diplôme de master ou d’une expérience équivalente.


Intérêt du poste et missions


Responsable d’une équipe d’administrateurs, le titulaire du poste aura pour missions principales de définir, faire évoluer, administrer et exploiter une infrastructure informatique virtualisée ou en nuage.
Membre du bureau de l’ingénierie des systèmes, il devra participer aux études d’évolution des offres de service de cette plate-forme, élaborer la documentation associée et participer à la veille technologique et de sécurité.


Compétences requises


Les compétences et connaissances techniques attendues pour ce poste sont les suivantes :


– conception et maîtrise des architectures en nuage ;
– connaissance des concepts d’intégration continue et de déploiement continu ;
– maîtrise des outils de déploiement et d’automatisation ;
– connaissance des systèmes d’exploitation Linux.


Le candidat devra posséder un sens aigu de l’organisation, le sens des relations humaines et aimer le travail en équipe.


Statut – Environnement


Le candidat sera recruté en qualité d‘officier commissionné rattaché au corps des officiers de Gendarmerie. Contractuel dans la limite de dix-sept ans de services, il se verra proposer un contrat initial de 2 à 5 ans au grade de capitaine ou chef d’escadron selon son expérience et son niveau de qualification.
Le statut de militaire commissionné est précisé par :


– l’article L. 4132-10 du code de la défense ;
– le décret n° 2008-946 du 12 septembre 2008 modifié portant statut particulier du corps des officiers de la gendarmerie nationale ;
– le décret n° 2008-959 du 12 septembre 2008 modifié relatif aux militaires commissionnés ;
– l’arrêté du 21 janvier 2011 modifié fixant la liste des emplois d’officiers et de sous-officiers commissionnés recrutés au titre de l’article L. 4132-10 du code de la défense au sein de la gendarmerie nationale.


Les fonctions exercées au sein de la gendarmerie nationale par un officier de gendarmerie requièrent de disposer des qualités fondamentales de l’état militaire : sens élevé du service, disponibilité, adaptabilité, réserve et très haute moralité.


Personne à contacter

Les candidatures accompagnées d’une lettre de motivation et d’un curriculum vitae détaillé sont à adresser par courriel dans un délai de trente jours à compter de la date de publication du présent avis au Colonel Frédéric MASSIEU, chef du Service de traitement de l’information de la Gendarmerie, fort de Rosny, 1, boulevard Théophile-Sueur, 93110 Rosny-sous-Bois à l’adresse électronique suivante : [email protected]

Un ingénieur, expert en sécurité des systèmes d’information

Avis de vacance d’un emploi à temps plein d’un expert en sécurité des systèmes d’information au sein du service de traitement de l’information de la Gendarmerie


Un poste d’expert en sécurité des systèmes d’information, responsable de la sécurité des systèmes d’information est vacant au sein du service de traitement de l’information de la Gendarmerie à Rosny-sous-Bois (93), service d’hébergement informatique de haute disponibilité de la sécurité intérieure.
Ce poste est ouvert aux candidats disposant d’un diplôme d’ingénieur, d’un diplôme de master ou d’une expérience équivalente.


Intérêt du poste et missions


Cet expert, responsable de la sécurité des systèmes d’information, est directement subordonné au chef du STIG (service composé de 188 personnels). Il est chargé des missions suivantes :


– rédiger et mettre en application les politiques d’exploitation sécurisée applicables par les personnels du STIG ;
– contrôler la bonne application de ces politiques et informer régulièrement le chef du STIG du résultat de ces contrôles ;
– sensibiliser le personnel du STIG à la sécurité des systèmes d’information ;
– étudier, avant toute mise en production d’un système, sa compatibilité avec les politiques d’exploitation sécurisée et émettre un avis communiqué au chef du STIG et du service des technologies et des systèmes d’information de la sécurité intérieure (STSI2) ;
– mettre en place l’organisation nécessaire à la maîtrise des flux sur l’infrastructure d’hébergement opérée par le STIG.


Compétences requises


Le candidat devra disposer de compétences et de connaissances avérées dans les domaines suivants :


– sécurité des systèmes d’information (charte, démarche qualité, normes ISO 27001, ISO 20000 et procédures, technologies récentes) ;
– droit d’accès aux applications et services ;
– droit et réglementation de l’informatique et des télécommunications, ainsi que leur application ;
– évaluation et maîtrise des risques ;
– gestion de projet ;
– esprit de synthèse et d’analyse ;
– capacité d’adaptation, de communication et sens des relations humaines.


Statut – Environnement


Le candidat sera recruté en qualité d’officier commissionné rattaché au corps des officiers de Gendarmerie. Contractuel dans la limite de dix-sept ans de services, il se verra proposer un contrat initial de 2 à 5 ans au grade de capitaine ou chef d’escadron selon son expérience et son niveau de qualification.
Le statut de militaire commissionné est précisé par :


– l’article L. 4132-10 du code de la défense ;
– le décret n° 2008-946 du 12 septembre 2008 modifié portant statut particulier du corps des officiers de la gendarmerie nationale ;
– le décret n° 2008-959 du 12 septembre 2008 modifié relatif aux militaires commissionnés ;
– l’arrêté du 21 janvier 2011 modifié fixant la liste des emplois d’officiers et de sous-officiers commissionnés recrutés au titre de l’article L. 4132-10 du code de la défense au sein de la Gendarmerie nationale.


Les fonctions exercées au sein de la Gendarmerie nationale par un officier de Gendarmerie requièrent de disposer des qualités fondamentales de l’état militaire : sens élevé du service, disponibilité, adaptabilité, réserve et très haute moralité.


Personne à contacter


Les candidatures accompagnées d’une lettre de motivation et d’un curriculum vitae détaillé sont à adresser par courriel dans un délai de trente jours à compter de la date de publication du présent avis au Colonel Frédéric MASSIEU, chef du Service de traitement de l’information de la gendarmerie, fort de Rosny, 1, boulevard Théophile-Sueur, 93110 Rosny-sous-Bois à l’adresse électronique suivante : [email protected]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here