L’adjudant Jean-Bernard Russon, sous-officier du groupement munitions de Brienne-le-Château en opération en République centrafricaine (RCA) au sein du détachement d’appui opérationnel (DETAO) en RCA est décédé ce dimanche 5 avril à Bangui.

Sur le même thème : Un soldat de l’opération Barkhane meurt au Burkina-Faso

L’adjudant Jean-Bernard Russon a été découvert décédé dans sa chambre au sein du camp de M’Poko de Bangui. Les causes du décès ne sont pas connues et une enquête est conduite par la Gendarmerie prévôtale.

L’adjudant Jean-Bernard Russon servait en RCA depuis le mois de novembre 2019 en tant que chef du dépôt de munitions de ce détachement.

Un soldat humble, unanimement apprécié et respecté de tous

« L’adjudant Russon nous quitte prématurément en laissant l’image d’un soldat humble, unanimement apprécié et respecté de tous » écrit le ministère des Armées dans sa biographie.

Dans un communiqué, le chef d’état-major des armées « s’incline devant sa mémoire et adresse ses plus vives condoléances à sa famille et à ses proches, et les assure de la pleine solidarité des armées dans ces circonstances douloureuses. Ses pensées vont également vers ses frères d’armes, à qui il exprime son soutien, et sa compassion. »

Le DETAO, en lien avec les éléments français au Gabon, a pour mission de compléter les formations réalisées par la Mission de formation de l’Union européenne en République centrafricaine (EUTM-RCA) en conduisant des détachements d’instruction technique au profit des forces armées centrafricaines, dans des domaines particuliers comme la formation de la prévôté, la formation dans le domaine de la gestion de munitions, du secourisme, de l’incendie… Le DETAO soutient également les insérés français engagés en RCA, de l’EUTM-RCA et de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (MINUSCA).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here