Le voleur proposait du matériel médical périmé destiné à la destruction (Photo Gendinfo.fr)

Un voleur, « profiteur de guerre » a été interpellé le 10 mars par les Gendarmes de l’Oise. Il avait volé une grande quantité de matériel médical: gants, masques, flacons de gel hydroalcoolique. Laissé libre à l’issue de sa garde à vue, il sera convoqué devant le tribunal correctionnel.

Sur le même thème : coronavirus : 100000 Gendarmes et policiers engagés

Le 5 mars dernier, rapporte Gendinfo.fr, les Gendarmes de la communauté de brigades (COB) de Saint-Just-en-Chaussée (60) reçoivent un signalement du bureau renseignement du groupement de la Somme au sujet d’un homme se livrant à des ventes de matériel médical.

Le voleur devait détruire le matériel

En fait, ce « profiteur de guerre » propose sur « Le Bon Coin » des masques chirurgicaux, des gants en latex, des lingettes désinfectantes, et des flacons de gel hydroalcoolique.

Les Gendarmes constatent que cet individu peu scrupuleux est employé d’une société d’archivage et de stockage. Et établissent que le matériel mis en vente était en fait destiné à la ..destruction, car périmé.

Lors de son interpellation, le 10 mars, à Maignelay-Montigny (60), les Gendarmes saisissent chez cet homme de 59 ans la bagatelle de 9 400 masques, 3 300 gants, 4 500 lingettes et 94 flacons de gel d’une contenance de 150 à 500 ml!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here