C’est une manoeuvre qualifiée d’inédite à laquelle a procédé le commandement des écoles de la Gendarmerie dans le cadre de la crise du coronavirus. 3700 élèves Gendarmes ont quitté leurs écoles pour aller renforcer les unités.

En effet, les écoles ont provisoirement fermé et les élèves sont désormais sur le terrain aux côtés de leur camarades d’active détaille Gendinfo.fr

Sur le même thème : Coronavirus: l’escadron de Grasse toujours confiné avec plusieurs cas

Concrètement, les élèves comptant plus de 6 mois de formation, et ayant validé quasiment toute leur formation comme la 499 ème promotion de Chaumont qui devait être baptisée fin mars ont rejoint leurs affectations prématurément.

Les autres élèves n’ayant pas achevé leur formation ont été déployés dans les unités comme stagiaires au plus près de leur lieu de domicile précise un commandant d’école à La Voix du Gendarme. Les capacités de logement des unités ont évidemment été prises en compte dans le choix des affectations de ces élèves qui peuvent aller sur le terrain et qui seront « tutorés » par un Gendarme d’active.

Les régions et la direction du personnel militaire (DPMGN) ont été associées à cette manoeuvre inédite.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here