En raison du coronavirus, des mesures de confinement ont été prises à l‘escadron de Gendarmerie mobile 23/6 de Grasse à la suite de la confirmation de deux cas positifs de coronavirus. Il s’agit de deux militaires de retour de mission. Selon les informations de la Voix du Gendarme, le premier a été testé positif en début de semaine et le second mercredi.

Selon le maire de Grasse, Jérôme Viaud, les Gendarmes étaient en déplacement à Montpellier et ce sont près de 110 personnes qui sont concernées.

Le cercle mixte est également fermé.

Les journées de citoyenneté annulées

Une cellule a été mise en place à la mairie de Grasse pour suivre la situation heure par heure précise le maire.

Conséquence directe de ces deux cas de coronavirus les Journées de citoyenneté (JDC), organisées trois jours par semaine à la caserne Saint-Claude sont annulées jusqu’à fin mars. Chaque session rassemble une cinquantaine de jeunes.

120 Gendarmes rapatriés d’Espagne à cause du coronavirus

Les « appelés » vont être informés par le Centre du service national de Nice de cette annulation.

L’escadron de Grasse qui a fêté ses 80 ans en 2018 fait partie du groupement II/6 de Hyères.

Par ailleurs, Europe 1 révèle que 120 Gendarmes sont en cours de rapatriement de Valdemoro, en Espagne. Il s’agit d’élèves Gendarmes de l’école de Tulle en formation à la Guardia Civil espagnole et de leurs encadrants.

Sur le même thème : L’Elathon 2020: le défi social des élèves Gendarmes de Tulle avec les Polillas

Ces 116 élèves Gendarmes de la 10ème compagnie de l’école de Tulle ayant incorporé le 6 octobre 2019, participent à une coopération internationale entre la France et l’Espagne au Colegio Guardias Jovenes à Valdemoro (Madrid). Ils sont en Espagne depuis le 6 janvier 2020.

2 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here