Le camion, un B110 version transport de troupes s'est retourné (Photo LVDG)

La Voix du Gendarme est en mesure de vous donner les dernières nouvelles des Gendarmes blessés dans un accident de la circulation survenu jeudi en début d’après-midi en Guyane. Trois blessés ont été évacués en urgence absolue, mais aucun pronostic vital n’est engagé.

Selon nos informations, sur les douze blessés, trois étaient encore hospitalisés vendredi. L’un, un Gendarme mobile devait être évacué en métropole sur l’hôpital d’instruction des armées Percy à Clamart (92). Deux officiers de police judiciaire en mission de courte durée sont encore à l’hôpital de Cayenne. Les deux devaient être opérés et aucun pronostic vital n’est engagé. Les sept autres gendarmes sont sortis de l’hôpital.

Sur le même thème : deux gendarmes blessés en Polynésie

L’accident s’est produit jeudi après midi. Un camion B110 kaki en configuration transport de troupes s’est retourné pour des raisons indéterminées sur la RN2, à Roura à une cinquantaine de kilomètres au sud de Cayenne.

Il transportait 12 militaires dont dix Gendarmes, huit départementaux en mission de courte durée et deux mobiles de l’escadron 12/7 de Saint-Mihiel (Meuse). Les deux autres sont des militaires du CMIA (centre médical interarmes) de Cayenne appartenant au Service de santé des Armées.

D’importants moyens de secours détaillés par la préfecture dans un communiqué ont été déployés :

– 39 sapeurs-pompiers
– 6 véhicules de secours et d’assistance aux victimes
– 8 véhicules d’intervention
– Dragon 973
– Un hélicoptère du SMUR
– Le PUMA des Forces Armées en Guyane

Dans un communiqué, l’APNM Gendarmes & Citoyens a souligné la capacité de soutien de la Gendarmerie à la suite de cet accident.

Le préfet Marc Del Grande (ancien officier de Gendarmerie et commandant de compagnie de Saint-Laurent-du-Maroni) exprime sur la page Facebook de la préfecture « tout son soutien aux militaires blessés. Il réitère tout son respect et sa reconnaissance aux gendarmes mobiles et aux militaires des FAG déployés sur le territoire guyanais, qui loin de leurs familles s’investissent pleinement dans leurs missions ».

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here