Dans des circonstances restant à déterminer, un piéton qui se trouvait sur l’A62 a tiré, ce samedi à Moirax (47), sur les Gendarmes, en blessant un, heureusement sans gravité. Il a ensuite retourné l’arme contre lui. Le militaire souffre de blessures légères. Quant au piéton, ses motivations font l’objet d’investigations de la section de recherches d’Agen précise La Dépêche.

Un suicide n’est pas exclu car ce chasseur d’une quarantaine d’années, inconnu des services avait selon, nos informations, tué son chien chez lui et retiré ses économies avant de se rendre sur l’autoroute.

« Nous ne sommes pas passés loin d’un drame » témoigne l’un des Gendarmes intervenus en renfort.

Porteur d’un fusil de chasse

Les faits surviennent à 8h30. Une patrouille de trois militaires du peloton motorisé (Pmo) d’Agen est engagée pour un piéton marchant sur le bord de l’autoroute A62. En arrivant sur les lieux, ils constatent qu’il est porteur d’un fusil de chasse.

Les Gendarmes, s’approchant de lui demandent de quitter les lieux.

Mais ce dernier épaule son fusil de chasse et ouvre le feu sur la patrouille blessant un des militaires au bras. Puis alors que renforts et les secours sont appelés, l’homme retourne l’arme contre lui. « Lorsque nous sommes parvenus sur place, les pompiers venaient d’arriver aussi, et l »homme venait de mourir » relate le Gendarme.

La Voix du Gendarme souhaite un bon rétablissement au Gendarme blessé et apporte son soutien aux autres.

Ce « faits divers » rappelle qu’aucune intervention n’est anodine.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here