Deux Gendarmes de la brigade de Tiarei ont été blessés jeudi à Hitia’a au coupe-coupe lors d’une intervention. Les militaires ont été blessés aux mains et ont dû subir des soins à l’hôpital. Ils ont 30 jours d’ITT chacun.

C’est lors d’un différend familial que les Gendarmes ont été agressés au coupe-coupe par une femme « passablement agitée » selon La Dépêche de Tahiti.

Cette femme portait au cou un collier de chien qu’elle serrait très fortement et deux personnes présentes sur les lieux sont parvenus à lui retirer la sangle afin qu’elle ne s’étrangle pas.

Les Gendarmes de Tiarei ont tenté de la calmer par la discussion mais celle-ci s’est emparée d’un coupe-coupe d’une soixantaine de centimètres et s’est dirigée vers son compagnon. Les gendarmes sont alors intervenus et ont été blessés aux mains et la femme à la jambe.

C’est d’ailleurs un 3ème militaire, un Gendarme féminin qui a prodigué les premiers soins à la femme en attendant les secours.

La Voix du Gendarme et l’UNPRG adressent leurs voeux de rétablissement aux deux Gendarmes.

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here