Les policiers belges du sud de la botte du Hainaut étaient aux côtés des Gendarmes français pour sécuriser la 52ème Foire aux fromages de la Capelle dans l’Aisne. Un bel exemple de collaboration internationale que nous décrit Patrice Van Lancker, président de l’UNPRG. Ce dernier était présent sur place en tant que membre du jury des produits du terroir.

Il n’y a pas que sur le tour de France qu’il est possible de voir un Gendarme français avec un homologue étranger pour assurer la sécurité de la population. À l’occasion de la 52ème foire aux fromages de La Capelle (02), qui s’est tenue les 31 aout et 1er septembre dernier, tous les visiteurs ont pu voir déambuler dans les allées les Gendarmes français aux côtés de la police belge. Il est bien connu que la criminalité ne connaît pas les frontières, alors quoi de plus rassurant que de voir la synergie de nos forces de sécurité, Française et Belge, œuvrer ensemble. Afin de sécuriser cet évènement important, le capitaine Henrique Ferreira, nouveau commandant de la compagnie de Vervins, avait donc sollicité ses personnels et des réservistes. Mais aussi les policiers du sud de la botte du Hainaut (ZP Botha) et plus particulièrement ceux de Momignies, et ce afin de démontrer le réel engagement sécuritaire même au plus profond de la Thiérache

L’engagement des gendarmes thiérachiens salué

La brigade de contact de Sains Richaumont, elle aussi présente, n’a pas manqué à sa mission essentielle en rencontrant la population, les autorités et élus présents. Patrice Van Lancker, le président de l’UNPRG pour le département de l’Aisne, a immortalisé l’événement lors de la remise des médailles aux producteurs reconnus pour la qualité de leurs produits et pour leur savoir-faire.

A cette occasion, les nombreuses autorités présentes, conseillers régionaux, départementaux, sénateurs, présidents de communautés de communes, maires ont apprécié l’engagement des gendarmes Thiérachiens qui mettent tous les atouts de leur côté en innovant pour protéger au mieux nos concitoyens.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here