5500 Gendarmes sont engagés à Biarritz qui accueille du 24 au 26 août le G7 avec la présence de 27 chefs d’État ou de gouvernement, dont les plus importants de la planète. La Voix du Gendarme était sur place et a fait « la tournée des popotes. »

Il s’agit probablement du plus important dispositif jamais mis en œuvre en France. Toutes les forces qui concourent à la sécurité intérieure sont engagées, y compris les forces armées. 

Ce sont plus de 13 000 personnels des forces de sécurité intérieure déployés pour garantir la sécurité de l’événement. A ce chiffre, il faut ajouter des militaires des armées, présents dans le ciel, sur terre mais aussi sur et ..sous l’eau!

En effet, la présence des plus hautes personnalités du monde nécessite la mise en œuvre d’un dispositif de sécurité à la hauteur de l’événement. Comme l’a souligné lors d’une conférence de presse le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, les menaces sont de trois ordres : ordre public, menace terroriste toujours possible et cyber attaque, un domaine désormais incontournable aujourd’hui. La garantie de la sécurité est un enjeu pour la France pour notre pays et sa renommée dans le monde a estimé le ministre de l’intérieur.

5500 gendarmes engagés

Côté Gendarmerie, ce sont 5 500 militaires qui sont engagés. Issus de toute la France, ils constituent des unités de circonstance calquées dans leur organisation à l’identique des unités habituelles. « Les militaires apprécient ce modèle pour plusieurs raisons. Ils connaissent le principe de l’organisation et s’y retrouvent. Ils sont également contents de pouvoir comparer les méthodes de travail d’une région à l’autre et de s’apercevoir qu’il y a peu de d’écarts » commente un officier de Gendarmerie présent sur place. Ce type d’évènement est aussi l’occasion de retrouver les camarades perdus de vue au gré des mutation et d’échanger entre subdivisions et gendarmeries spécialisées maïs aussi avec nos homologues étrangers.

« Tout cela est très enrichissant professionnellement comme humainement » estime le Gendarme rencontré par « La Voix du Gendarme ».

Une présence dans toutes les dimensions

La Gendarmerie est présente dans les trois dimensions. Dans le ciel avec les Forces aériennes (GFAG), en mer avec la gendarmerie maritime (Gmar) et sur terre avec la GD, La GM, les états-major et organismes centraux.

Le sommet du G7 a nécessité la création de zones de compétences autour de la ville, sur terre comme en mer. Quatre zones ont ainsi été confiées à la Gendarmerie et en mer, la maritime contribue à l’action de l’État en mer.

Les forces d’intervention sont bien entendues présentes avec le prestigieux GIGN. Au cas où..

Une cinquantaine d’escadrons

L’ordre public est maintenu par une cinquantaine d’escadrons pendant que la départementale assure la sécurité en profondeur, le contrôle des flux et la fluidité des axes. Les unités motocyclistes sont très présentes comme nous avons pu le constater.


« Il s’agit aussi de réduire aux maximum les contraintes pesant sur les habitants, de faire que tout se passe le mieux possible » nous explique un officier de l’état-major.

La « GD », ce sont ‘est également les équipes cynophiles engagées. Les unités de police judiciaire ne sont pas en reste. Elles sont chargées de traiter toutes les affaires se déroulant dans la zone avec comme consigne de privilégier la procédure de comparution immédiate.

L’uniforme de la Garde Républicaine est le premier aperçu par nos hôtes à leur descente d’avion

La Garde républicaine est très mobilisée. Et surtout visible! Au son des hymnes nationaux, l’uniforme de la Garde Républicaine est ainsi le premier vu par nos hôtes à leur descente d’avion. Les régiments d’infanterie de la Garde Républicaine assurent en effet dans le cadre du protocole les chef d’État et de gouvernement.

Des drones déployés

Les forces aériennes agissent dans l’espace aérien dans leur mission traditionnelle de la mobilité à l’appui des forces terrestres. Des drones sont déployés en appui des unités traditionnelles afin d’apporter les renseignements relatifs au terrain.

Presque toutes les gendarmeries spécialisées sont mobilisées. Ainsi les gendarmes des transports aériens voient le flux des avions être multiplié par quatre à l’occasion du G7! 

Tous les militaires de l’Arme en charge de l’administration et de la logistique sont mis à rude épreuve. Un tel événement nécessite un soutien hors norme et planifié des mois à l’avance.

Enfin La Voix du Gendarme adresse un chaleureux coup de képi au service de transmissions et communications. Déployer tant d’ordinateurs, de liaisons téléphoniques et radios… tout fonctionne merveilleusement, comme si c’était naturel.

Une nouvelle fois, la Gendarmerie démontre une incroyable capacité d’adaptation.

JCV


LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here