La lieutenante Anne-Dounia Prieto quitte le commandement de la communauté de brigades (COB) de Pont-l’Abbé Le Guilvinec. Elle est nommée au comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation à Paris.

La jeune femme, Saint-Cyrienne quitte plus tôt que prévu cette affectation qu’elle avait choisie à sa sortie de l’EOGN. Elle a été en effet choisie par la haute hiérarchie de l’Arme, pour occuper un poste de responsabilité au comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation à Paris.

« Un séjour quelque peu abrégé que vous devez vivre comme un rêve qui s’éteint » lui a lancé le chef d’escadron Vincent Marescaux, son patron à la compagnie de Quimper, en présence du colonel Nicolas Duvinage, commandant le groupement du Finistère et de Stéphane Le Doaré, le maire de la ville.

La plupart des élus du canton, dont Raynald Tanter, président de la comunauté de communes du Pays bigouden sud étaient présents.

La Voix du Gendarme s’associe à l’UNPRG du Finistère, représenté à la cérémonie par François Marzin, président adjoint de l’Union départementale, pour souhaiter une pleine réussite à la lieutenante Prieto.

                                                   9 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here