In Mémoriam: l’adjudant-chef Julien Malaise nous quitte à 37 ans

In memoriam bougie
Bougie la Voix du Gendarme

La Voix du Gendarme apprend avec une très grande tristesse le décès de l’adjudant-chef Julien Malaise de la brigade de Semur-en-Auxois (Côte d’or). Il s’est éteint à l’âge de 37 ans, des suites d’une longue et douloureuse maladie.

Marié à une gendarme Valérie, il était père de deux enfants, Lou, 9 ans, et Charly, 5 ans.

Julien Malaise (Photo Gendarmerie Nationale)

Le Bien Public qui annonce son décès relate sa carrière. Il a débuté dans l’Arme comme gendarme adjoint volontaire. Formé à Montargis (Loiret), il a servi au PSIG de Travexin (Vosges). Comme gendarme d’active, il a été affecté à l’escadron de gendarmerie mobile 34/7 de Troyes (Aube) puis est passé en « blanche ». Il a alors été affecté à la brigade de proximité de Semur au sein de la communauté de brigades de Montbard.

Promu maréchal des logis chef en 2011 après sa réussite à l’OPJ il a été nommé adjudant en 2012 puis adjudant-chef en 2014.

Les obsèques de Julien Malaise célébrées le 1er août

Titulaire de quatre lettres de félicitations, il était décoré de la médaille d’or de la Défense nationale, de la médaille d’outre-Mer, du titre de la reconnaissance de la Nation, de la médaille de la sécurité intérieure échelon bronze et de la médaille de la protection militaire du territoire avec agrafe Trident.

Les obsèques de Julien Malaise seront célébrées en la collégiale Notre-Dame de Semur-en-Auxois, jeudi 1er  août, à 15 heures, suivies de l’inhumation.

La Voix du Gendarme fait part de ses très sincères condoléances à son épouse, Valérie, à ses enfants, à ses proches et à ses camarades.

J.G

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here