Gendarme grièvement blessé par un chauffard en Gironde: le chauffard mis en examen pour “tentative d’homicide” et écroué (actualisé)

0
335
(Photo d'illustration ACSPMG pour LVDG)

Un Gendarme du peloton motorisé de Saint-Aubin-de-Blaye (Gironde) a été délibérément percuté par un automobiliste qui a pris la fuite. Le militaire, grièvement blessé, a été héliporté au CHU Pellegrin de Bordeaux précise France Bleu. À l’issue de 48 heures de garde à vue, le suspect interpellé jeudi dernier par la section de recherches de Bordeaux a été mis en examen pour “tentative d’homicide volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique”. Conformément aux réquisitions du parquet qui a ouvert une information judiciaire, il a été placé en détention provisoire dans l’attente d’une nouvelle audience devant un juge des libertés et de la détention prévue le 26 octobre. Il s’agit du propriétaire de la BMW retrouvée abandonnée.

Sur le même thème : Deux Gendarmes blessés lors d’un refus d’obtempérer près de Lyon

On a frôlé le drame, ce mercredi soir à Saint-Urbain, un hameau de la commune de Pugnac.

Il est environ 18h20 lorsque deux militaires du peloton motorisé de Saint-Aubin-de-Blaye qui, effectuant un contrôle routier, tentent d’intercepter un automobiliste dans un secteur où la vitesse est limitée à 30 km/h.

< >

Le conducteur, au lieu d’obtempérer, a accéléré puis foncé sur l’un des Gendarmes qui n’a pas eu le temps d’esquiver le véhicule. Très violemment percuté, il a été traîné sur plusieurs dizaines de mètres.

Il est très grièvement blessé. Il souffre de fractures à la une jambe et de dermabrasions sur le corps.

Plein soutien au gendarme grièvement blessé après avoir été renversé par un automobiliste en Gironde, à la suite d’un refus d’obtempérer. Les refus d’obtempérer tuent : il faut sans cesse le redire. Le suspect est activement recherché et le plan épervier est déclenché”, a réagi le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin sur Twitter. 

La Gendarmerie de Gironde qui a, notamment, déployé un hélicoptère a retrouvé la voiture du chauffard, une BMW.

La Voix du Gendarme apporte tout son soutien au Gendarme victime de cette tentative d’homicide et aux camarades de son unité.

Rappelons qu’il y un refus d’obtempérer toutes les demi-heures en France. Dans ce cas précis, tentative d’homicide volontaire serait plus approprié!