Décoré après avoir sauvé de la noyade un parachutiste du GIGN

0
274
Jacques Villain à gauche en discussion avec le Gendarme qu'il a sauvé (Photo Gendarmerie Aube)

Jacques Villain a reçu la médaille des actes de courage et de dévouement pour avoir sauvé un parachutiste du GIGN en train de se noyer après avoir atterri dans un étang.

Jacques Villain ne s’est pas posé de question ce 23 juillet 1019, près de l’aérodrome de Brienne-le-Château (10).

Voyant un parachutiste qui chute d’une manière inhabituelle et atterri brutalement dans un étang, il accourt sur les lieux et maintient le parachutiste hors de l’eau, le sauvant ainsi de la noyade.

Un lien indéfectible entre les deux hommes

Le parachutiste est un membre du GIGN qui a perdu connaissance à 1000 mètres, après avoir commandé l’ouverture de sa voile.

Ce lundi 16 décembre, Jacques Villain a reçu des mains de la sous-préfète de Bar-sur-Aube, la médaille pour Acte de Courage et de Dévouement (MACD).

Entre Jacques et Mickaël, c’est un lien indéfectible qui s’est noué relate la Gendarmerie de l’Aube sur sa page Facebook.

La Voix du Gendarme félicite chaleureusement Jacques Villain.