Décès tragique d’un adjudant du PSIG de Compiègne

1
Bougie la Voix du Gendarme

Nous apprenons le décès tragique d’un adjudant du Peloton de surveillance et d’intervention (PSIG) de Compiègne ce dimanche en milieu de journée.

Sur le même thème : Décès tragique d’un Gendarme de la section aérienne de Montpellier

Le corps du militaire a été découvert dans la cave de son logement de service. Selon nos informations, il a commis l’irréparable avec son arme de service.

Thierry était âgé de 44 ans, était pacsé et père de deux enfants.

La Voix du Gendarme adresse à sa famille ainsi qu’à ses proches et ses camarades ses plus sincères condoléances et tout son soutien dans cette épreuve difficile.

1 COMMENTAIRE

Les commentaires sont fermés.