Décès hors service d’un motocycliste de l’ESDR de Nîmes

0
194

Un Gendarme motocycliste de la brigade motorisée (BMO) de Nîmes (Gard), le Gendarme Lucas Mandray, 29 ans, est décédé le 16 mai des suites d’un accident de moto survenu le 13 mai à à Valleraugue sur la commune de Val d’Aigoual près du Mont Aigoual. Il était hors service et est seul cause dans l’accident. Secouru par hélicoptère, il a été transporté sur le Centre Hospitalier de Nîmes Carémeau mais hélas n’a pas survécu à ses blessures.

Sur le même thème : Dècès accidentel d’un Gendarme du centre de Saint-Astier

Midi Libre a rendu Midi Libre à Lucas Mandray qui “était passionné de moto depuis son plus jeune âge”.

Sorti de l’école de Chaumont en 2015, il a débuté sa carrière au Vigan, se rapprochant ainsi de sa famille et de son village d’enfance de Saint-Georges-d’Orques près de Montpellier (34) , où demeure toujours sa mère. Son père habite à Plaissan (34) où il est conseiller municipal précise le journal.

Après sa formation au centre national de formation à la sécurité routière (CNSFR) de Fontainebleau, il a atteint son objectif en rejoignant la BMO de Nîmes.

A sa compagne, à sa famille, et à ses camarades, La Voix du Gendarme adresse ses condoléances attristées.

Ses obsèques seront célébrées le 25 mai à Montpellier.

Une cagnotte pour la compagne de Lucas

Une cagnotte au profit de sa compagne, Mélanie, est en ligne sur le site de la fondation maison Gendarmerie.