Début du “mercato” des généraux (actualisé)

0
931
Képis de généraux (Photo Nicolas Moulin ACSPMG)

Le “mercato” des généraux de Gendarmerie s’amorce avec trois mouvements actés en conseil des ministres ce mercredi 24 mai. D’autres nominations sont attendues dans les semaines à venir à la DGGN et dans les régions.

Sur le même thème : qui sont les huit colonels de Gendarmerie nommés généraux le 1er mai?

Sont ainsi, notamment attendues, la nomination du successeur du général de corps d’armée Alain Pidoux, commandant de l’IGGN qui rejoint nominations du commandant en second de la région grand est à la suite du départ en deuxième section il y a quelques semaines de la générale de division Anne Fougerat et du commandant en second de la région sud, le général Philippe Ott, sur le départ pour un autre poste dans le cadre normal du service. Le général de division Yann Trehin, commandant du groupement de l’Isère est pressenti pour lui succéder. Un nouveau commandant de l’école de Rochefort est attendu à la suite du départ de son chef, le général Stéphane Paulin. (lire ci-dessous). Le général Pierre Bouquin, adjoint au chef de l’IGGN quitte le service actif dans les semaines à venir et rejoint la 2ème section.

Le général Sylvain Laniel à la tête de la Bourgogne-Franche-Comté

Le général Sylvain Laniel (Photo MHP Linkedin)

Succédant au général de division Edouard Hubscher, nommé adjoint au directeur des personnels militaires de la Gendarmerie, le général de brigade Sylvain Laniel, commandant en second la région d’Occitanie et le groupement de gendarmerie départementale de l’Hérault, est nommé commandant de la région de gendarmerie de Bourgogne-Franche-Comté, commandant du groupement de gendarmerie départementale de la Côte-d’Or à compter du 1er juin 2023. Après le Morbihan et l’Hérault, il va ainsi commander son troisième groupement! Il a aussi été adjoint au directeur des opérations et de l’emploi, commandant de la compagnie de Wallis et Futuna (devenue un COMGEND) et de la compagnie de Forbach (Moselle). Il a commencé comme commandant de peloton à l’escadron de gendarmerie d’Arras.

De 2014 à 2016, le général Laniel a été affecté à l’ambassade de France en Afghanistan en qualité d’attaché de sécurité intérieure. Il a également servi à deux reprises au sein du cabinet du ministre des armées, notamment comme adjoint Gendarmerie du chef de cabinet militaire de la ministre des armées, conseiller Gendarmerie et sécurité intérieure de la ministre de 2017-2020.

Le général de brigade Arnaud Girault nommé adjoint à la région Occitanie

Le général Arnaud Girault (Photo Facebook GGD 86)

Le général de brigade Arnaud Girault, commandant de la formation administrative (ex région) région Poitou-Charentes – dissoute dans le cadre de la réorganisation des régions- et du groupement de la Vienne est nommé général adjoint au commandant de la région de gendarmerie d’Occitanie, et commandant du groupement de gendarmerie départementale de la Haute-Garonne à compter du 1er juin 2023. Ancien officier de l’armée de Terre issu de l’EMIA, ce “dolo” a servi dans plusieurs régiments de l’arme blindée cavalerie avant de rejoindre la Gendarmerie.

Il a commandé le groupement de la Manche, la 118ème promotion de l’EOGN, la compagnie de Dunkerque, et l’escadron de gendarmerie mobile de Valenciennes. Il a aussi été chef de la Division de l’Appui opérationnel de la Région de Gendarmerie des Hauts-de-France.

Au Bureau de la sécurité publique, il a participé en tant que chef de la section réglementation aux travaux sur le temps d’activité des militaires ainsi qu’à l’élaboration de la circulaire relative aux conditions d’emploi des militaires des corps de soutiens dans le cadre des missions de soutien opérationnel. En tant qu’adjoint du Bureau de la sécurité routière, des formations et moyens spécialisés, il a été plus particulièrement chargé de la police ferroviaire et de la mise en œuvre pour la Gendarmerie du plan national de sécurité dans les transports.

Son successeur à Poitiers est le colonel Philippe-Alexandre Assou, chef du cabinet du général commandant le ComCyberGend.

Le général Stéphane Paulin, nommé chargé de mission au pôle stratégie de la DOE

Le général Stéphane Paulin (photo MHP Linkedin)


Le général de brigade Stéphane Paulin, commandant de l’école de Gendarmerie de Rochefort et ancien commandant en second de la Gendarmerie de Guadeloupe est nommé chargé de mission au pôle stratégie générale de la direction des opérations et de l’emploi à compter du 1er juin 2023. Il a notamment été chef de section de l’état-major de la Gendarmerie d’Île-de-France, et a commandé le groupement du Cher, la compagnie d’Etampes et une compagnie d’élèves-Gendarmes à l’école de Chateaulin. Il a été attaché de sécurité intérieure adjoint en Algérie. Il a commencé comme commandant de peloton à l’escadron de gendarmerie mobile 23/4 de Châtellerault.