L’assemblée générale du Morbihan UD56

Reportée à deux reprises, pour cause de pandémie, l’assemblée générale 2021, de l’UNPRG du Morbihan, s’est déroulée le 18 novembre au casino à Vannes. A l’ouverture des travaux, les membres présents ont observé une minute de silence en hommage à aux adhérents décédés, anciens combattants, militaires, Gendarmes et policiers morts pour la France.

Sur le même thème : 300 ans de présence de la Gendarmerie dans le Morbihan (1720 – 2020)

Les 480 adhérents étaient convoqués par le président Jean-François Stephan afin de procéder à l’élection du tiers sortant 2020/2021 du conseil d’administration, au vote de la modification des statuts et l’approbation des rapports d’activité et finances. Ces dispositions ont été adoptées à l’unanimité.

Après la partie statutaire, le président Jean-François Stephan a accueilli les représentants des associations partenaires du pôle des retraités de la fonction publique, les personnels d’active, les partenaires Présence Verte – Domitys, les représentants de l’UNPRG des départements limitrophes du Morbihan, la maire adjointe au de maire de Vannes, le docteur Josiane Brousse-Potocki, le colonel Pascal Estève, commandant le groupement du Morbihan, Jean Christophe Vaillant, directeur de la publication et de la rédaction de notre magazine La Voix du Gendarme.

Premier intervenant, le directeur et rédacteur en chef de la jeune revue, La Voix du Gendarme, a présenté un état des lieux optimiste du magazine d’expression de l’UNPRG. Jean-François Stephan a cependant déploré le peu de membres de l’union morbihannaise, qui y sont abonnés et invités tous les adhérents de l’association à soutenir les actions de l’UNPRG, pour bénéficier des informations au plus près de leurs préoccupations en s’abonnant à La Voix du Gendarme.

La directrice de la résidence Domitys de Vannes, Elodie Baldo, a présenté cette structure ouverte récemment à Vannes. Une convention de partenariat a été signée avec l’Union départementale, pour mettre en place des actions en commun et offrir des tarifs préférentiels à la résidence.

Jean-François Stephan a rappelé les quelques mots simples qui rassemblent et fondent l’existence même de l’UNPRG : Unir – Soutenir – Agir. “L’UNPRG-UD56 ne peut pas faire l’économie d’évoluer et d’innover pour être au plus près des préoccupations et besoins des personnels de la Gendarmerie, actifs et retraités.  Si nous voulons nous renouveler tout en transmettant nos valeurs, il nous faut non seulement accueillir de nouveaux membres dans l’UNPRG-UD56 mais aussi accueillir de nouvelles personnes au sein du conseil d’administration”. “A nous d’insuffler l’envie aux personnels d’active avec le soutien du commandement et aux jeunes retraités de nous rejoindre. Je souhaite aujourd’hui voir notre Union départementale se projeter vers l’avenir et continuer à évoluer, ce qui implique de travailler tous ensemble.

Avant de donner la parole au colonel Pascal Estève, Jean-François Stephan a évoqué les préoccupations de l’UNPRG concernant les retraités et la gendarmerie ainsi que les demandes au gouvernement (reconnaissance des retraités, revalorisation des retraites, moyens pour la perte d’autonomie, participation à la réforme de la 5ème branche consacrée à l’autonomie et à la réforme des retraites, revalorisation du pouvoir d’achat). Concernant les personnels d’active de la Gendarmerie, il a rappelé les annonces faites par le gouvernement lors du Beauvau de la sécurité pour améliorer le service dans les unités, renforcer le lien entre les forces de l’ordre et les citoyens, et souhaité qu’elles soient honorées. Il a manifesté à quelques mois de la fin d’année, les vœux qu’avec l’audace, la volonté d’agir, la confiance et l’optimisme, nous fassions ensemble réussir l’UNPRG et la Gendarmerie ! 

Le colonel Pascal Estève, a évoqué l’actualité de la Gendarmerie, les nombreuses opérations visant à protéger les populations dans le Morbihan, que ce soit à la campagne, en bord de mer. Il a souhaité saluer l’engagement des personnels, le bon relationnel avec les retraités et communiquer quelques informations sur la Gendarmerie à penser sur le long terme, c’est-à-dire la Gendarmerie de 2030 qui doit, et devra, faire face aux nouvelles formes de délinquance et de menaces, qui incluent notamment des enjeux numériques et technologiques et qui devra être mieux formée et équipée à cette fin.

Internet est un fabuleux outil qui réduit la distance géographique et contracte le temps, mais ne pourra se substituer aux contacts humains, aux émotions et aux moments partagés entre nous et nos partenaires. A ce titre des adhérents ont été récompensés, chacun donnant généreusement de son temps, pour saisir les mutations de notre société, apporter du soutien, du réconfort, des conseils à tous nos adhérents et initier des actions collectives :

– Gabriel Herisseau et Paul Le Drevo : plaquette d’honneur

– Jacki Decrosse et Guy Jouanny : Etoile d’or

– Roland Hesry – Etoile argent

– Alain Morpain et Robert Nizan – Médaille UNPRG.

L’assemblée générale s’est achevée par la conférence du docteur Josiane Brousse-Potocki sur la prévention et le dépistage des cancers, suivie d’un repas de gala dansant pour le plus grand plaisir des convives.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here