Viper, un chien exceptionnel de la Gendarmerie de Metz, reçoit la médaille de la Défense nationale

0

Un chien du groupement de Gendarmerie départementale de la Moselle s’est vu remettre la médaille de la Défense nationale par le général de division Eric Matyn. En décembre 2020, lui et son maître avaient sauvé un homme de la mort.

Sur le même thème : Onze Gendarmes et un chien décorés pour la dantesque opération de secours après un crash d’hélicoptère en Savoie

Le 30 septembre dernier, nullement impressionné par les nombreux invités conviés à la prise de commandement de la compagnie de Metz par la chefferie d’escadron Marjory Canonne, Viper, charmant Saint-Hubert de quatre ans a été décoré par le général de division Eric Matyn, commandant du groupement de Gendarmerie départementale de la Moselle de la médaille de bronze de la Défense nationale.

Les faits héroïques du Saint-Hubert et de l’adjudant Thiriet remontent au 2 décembre de l’année dernière lorsque ces derniers ont sauvé un homme d’une mort certaine à Chaux (territoire de Belfort). Ce jour-là, une disparition est signalée pour “un homme dépressif et malade qui avait quitté la maison familiale au petit matin en tee-shirt et chaussons” raconte l’adjudant Thiriet au Républicain Lorrain. Alors que les recherches avec le premier chien ne donnent aucun résultat, le Gendarme et son chien Viper sont appelés en renfort. Ce n’est qu’après trois heures de route et un kilomètre et demi dans les bois que le binôme parvient à trouver un homme en hypothermie dans une cabane de casseur.

À la fin, sa maman est venue nous voir. Elle a fait une quantité incroyable de photos avec Viper et un courrier de remerciement à la gendarmerie qui vaut toutes les médailles du monde” confie le Gendarme au quotidien Messin.