11 colonels nommés généraux et 6 généraux promus

0
285
Képis de généraux (Photo Nicolas Moulin ACSPMG)

Deux généraux de division de Gendarmerie obtiennent une quatrième étoile, quatre généraux de brigade une troisième et onze colonels sont nommés généraux au 1er février.

Les généraux de division Arnaud Browaëys et Jean-Philippe Lecouffe sont promus généraux de corps d’armée.

Sur le même sujet : Le général Arnaud Browaëys, à la tête de la région PACA et de la zone de sécurité sud

Dans le Décret adopté au conseil des ministres de ce mercredi et publié au JO ce jeudi, le premier est nommé commandant de la région de Gendarmerie de Provence-Alpes-Côte d’Azur, commandant la Gendarmerie pour la zone de défense et de sécurité Sud au 1er février 2021. Il succède au général Marc Lévèque, atteint par la limite d’âge.

Le général Lecouffe est nommé officier général, adjoint au major général de la Gendarmerie. Il était chargé de mission auprès du major général après avoir été sous directeur de la Police judiciaire à la DGGN. Il pourrait prendre d’autres fonctions dans quelques semaines.

Sur le même thème : Le cru 2021 des généraux de Gendarmerie est sorti

Généraux de division

Sont promus ou nommés dans la 1re section des officiers généraux avec maintien dans leurs fonctions : les généraux de brigade Bruno Bresson, chargé de mission à l’IGGN, Laurent Bitouzet, chef du SIRPA-G, Bruno Arviset, commandant la région Normandie, commandant le groupement de la Seine-Maritime et Lionel Lavergne, adjoint au directeur des opérations et de l’emploi.

Généraux de brigade

Première section

Les colonels Frédéric Boudier, chef de la Mission des hauts potentiels de la Gendarmerie, ancien Comgend de la Polynésie Française, Patrick Henry, sous-directeur de l’anticipation opérationnelle, Alain Puligny, commandant militaire du Palais Bourbon, Hubert Charvet, sous-directeur de l’organisation et des effectifs, Carlos Mendes, sous-directeur de la politique des ressources humaines, Philippe Thuries, chef de l’OCLTI, office central de lutte contre le travail illégal, Stéphane Paulin, commandant de l’école de Gendarmerie de Rochefort, ancien commandant en second de la Guadeloupe, Charles-Antoine Thomas, directeur de la transformation ressources humaines, ancien commandant de groupement du Val d’Oise, William De Meyer, direction de la coopération de sécurité et de défense (DCI), Patrick Touak, sous-directeur des systèmes d’information de la Gendarmerie, et Gilles Bousquet, secrétaire général adjoint du Sgami nord (corps technique et administratif).

Deuxième section


Sont nommés dans la 2e section des officiers généraux :

Pour prendre rang du 25 mars 2021, le colonel Pierre Gazan, et pour prendre rang le 13 juin 2021, le colonel Georges Monchotte.